RemonterDescendre



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 19

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Dim 21 Avr - 17:23

Non. J'étais résolument décidé à faire quelque chose. Je ne pouvais décemment pas laisser faire, il fallait au moins que je tente quelque chose. Les deux félins avaient frappés. Encore. Et cette fois-ci, nous savions qu'ils étaient deux. Au moins une certitude. Je les pistaient, leurs odeurs étant différentes de celles qui m'étaient habituelles. Même les chats domestiques, ou encore solitaires, avaient une odeur plus caractéristique, plus connus. Eux non. Une sorte de pestilence étrange qui ne me rappelait rien. Si ce n'est la mort, l'odeur de pourriture qui émane du cadavre décharné, de la carcasse désossé, prête à être engloutie par la terre. Rien de très réjouissant donc. Mais rien ne pouvant mieux leurs correspondre, à ces vautours de mauvais augures. Qui eu dit qu'une telle menace pouvait planer sur nos têtes ? Pas nous.. Ni le clan des étoiles d'ailleurs. Une ombre voilà mon regard, un nuage passa, ce nuage, qui était gris, attira mon attention, et, comme s'il sortait tout droit de mon esprit, me fit penser, la mélancolie se glissant doucement dans mon corps, à ma défunte mentor.. Etoile d'Esprit. Elle vivait désormais parmi les étoiles, nos ancêtres, et, habituellement, venait me parler, m'aiguiller dans les choix à faire, me prévenant quand une catastrophe ce profilait. Et cette fois-ci, rien. Quelque chose se préparait pourtant, et cela, nous ne l'avions pas vraiment vu venir. Je me souvenais encore très bien, pourtant, avoir partagé cet horrible rêve, étrange, qui ne me semblait pas réelle, avec Mélodie Obscure, la lieutenante du clan de l'ombre. Et pourtant rien. Rien ne nous avaient préparé à ça. Je levais la tête, regardant un instant le nuage gris défiler, puis, adressant une supplique muette, me remettais en route;
<< Etoile d'Esprit.. Rien qu'un signe, rien qu'une chose pour me dire que tu va bien.. Rien qu'un mot.. pour me faire comprendre que tu es loin de tout ça.. en sécurité.>>
Je fermais ensuite les yeux, soufflais, puis me préparais à enfreindre délibérément les frontières d'un clan. D'un clan voisin, celui du tonnerre. Rares avaient été les fois où, plus jeunes, je les dépassaient, jamais intentionnellement toutefois. Cette fois-ci, ce n'était pas pour les mêmes raisons, ça avait de l'importance, je devais le faire. Qu'importe mon rôle de lieutenante. J'avançais, un pas, puis plusieurs, les sens en alerte, pistant comme je le pouvais les deux chats, en terrain inconnu. Des centaines d'effluves tentaient de me divertir, de me faire songer à autre chose, de compromettre mes plans, de faire tomber mes plans, et surtout, de faire que mon intrusion soit vue, que je sois découverte, en terrain ennemi. Une lieutenante en plus, ça ferait bien, tiens..
Je continus ma traque silencieuse, veillant à conserver ma discrétion, à garder mon souffle, à calmer les battements affolés de mon cœur, et surtout, à ne pas perdre leurs traces. Ils sont passés par là, il y à peu, même. Et eux, contrairement à moi, s'en sont allés sans aucune discrétion, passant tranquillement, piétinant buissons et branches sur leur passage. On dirait presque qu'ils veulent être vus. J'évite les feuilles mortes craquantes ainsi que les brindilles, les branches, et, plus généralement, tout ce qui pourrait me trahir, mais, à force de penser à trop en même temps, arriva ce qui devait arriver..
Après un tournant, non, je ne marchais pas sur une quelconque chose craquante ou couinante, un oiseau ne s'envola pas à mon passage, signalant quelque chose d’inhabituel. Non, c'était une erreur bête. Très bête. Et que, apparemment, commettre relativement souvent ne m'empêchais pas de recommencer. Que je me sentis bête en cette instant, tombant museau-à-museau avec une guerrière du clan adverse, sur son territoire. Aïe aïe aïe.. Il me semblait que celle-ci se nommait Plume de Chouette. Du moins, il me semblait. Et dire que je m'approchais de l'odeur : J'étais sure d'y être presque, et, coupée dans mon élan après une si longue course, et, bien que pas essoufflées, je respirais un grand coup, prête à me lancer dans une rapide explication des faits, mais.. Le doute planait toujours, déjà, me croirais-t-on, et deuxièmement.. Si les deux chats partaient, et que je ne parvenais pas à les retrouver ? Me traiterais-t-on de menteuse ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Plume de Chouette
Guérisseuse du Clan du Tonnerre


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 52 Lunes
Niveau de Combat:
0/200  (0/200)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 189

Date d'inscription : 13/04/2013

Âge : 16

Localisation de ton Chat : Perchée dans le grand chêne.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Mar 23 Avr - 18:35

Quelle est donc cette maladie?En plein été! Il faut absolument que je trouve la plante qu'il faut...Déjà il me faut du pavot. Au détour d'un buisson, un bouquet de fleurs violettes me tend les bras.
"-Bon, ça c'est fais..maintenant l'herbe à chat. Il doit y en avoir près de la clairière."
En effet, a côté d'un vieux pin je trouve ce dont j'avais besoin. Mais la gueule pleine de pavot, je ne peux pas prendre la moindre brindille de plus...Que faire? Je faisais demi-tour lorsque stupéfaite, je tombât nez à nez avec une guerrière aux yeux vert émeraude. Bizarrement j'étais tellement captivée par la beauté de ses yeux que je n'ai pas remarquer qu'elle étais la lieutenante du clan de la rivière. Je l'ai cru étonnée lors ce qu'elle à vu que je ne me fâchais pas de la voir sur notre territoire. Quand l'odeur mouillée du clan de la rivière me parvint enfin, mes pupilles s’étrécirent et je lançât d'une voix que je voulais douce pour ne pas l’effrayer par mon vif changement de comportement:
-Que fais tu sur nos terre? j'évitais son regard, de peur de tomber dans la même extase que tout à l'heure (mon frère m'avais déjà dis que je m’extasiais pour rien(enfin pas pour vraiment rien cette fois si!))




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


•Une Rose de Songe ♥️
•Une Rose de Vent du Nord ♥️


Dernière édition par Plume de Chouette le Mar 30 Avr - 16:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 19

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Ven 3 Mai - 19:57

Malheureusement pour moi, ce que je redoutais tant arriva. Et vite. Bien vite. Même trop. Je tombais sur une chatte qui appartenait au clan dont j’enfreignais aujourd’hui les limites, et, surement, elle ne pouvait pas deviner les motifs de ma visite, ou plutôt, de mon intrusion, si on veut être précis, bien que celle-ci n’ait rien de prémédité.
La chatte était fine, et, une fois que ces yeux bleus se furent posés sur moi, il ne semblèrent pas vouloir s'en défaire, fixant mes yeux comme on fixe autre chose ou que pouvais-je en savoir, mais toujours est-il que son regard obsédant s'entêtait à ne pas se décrocher de moi, et, sans pour autant me mettre mal à l'aise, la chose me rendait tout de même un poil nerveuse, un peu plus que je ne pouvais déjà l'être. Je finis même par me demander si elle venait vraiment du clan du tonnerre, tant elle ne semblait pas surprise outre-mesure de ma présence ici, elle ne me reprochait ni ne me fâchait, et, à vrai dire, c'était pire encore que si elle l'eu fait, m'amenant inconsciemment surement, toute une gammes de remords varié, que la culpabilité envoyait à mes trousses. Mais vite, je m'en débarrassais, je n'étais pas là pour ça, je m'agitais donc un peu plus, essayant d'entendre ou de voir les chats que j'avais alors commencé à traquer, il ne fallait pas qu'il ne m'échappe !
Et bientôt, la chatte, à laquelle je ne parvenais décidément pas à mettre un nom, sembla sortir de son trouble; ses pupilles se dilatèrent, s'éclaircirent quelque peu, puis elle s'exclama, la voix plus douce que je ne l'aurais put croire;
- Que fais tu sur nos terres ?
Je remarquais ensuite, qu'étrangement, elle évitait mon regard, sans doutes possible, et me demandais bien pour quelles raisons, quand je me décidais à répondre à sa question, qui était plus que légitime dans pareille situation.
- Bonjour, je suis là car..
Je regardais autour de nous et baissais la voix, de peur qu'ils m'entendent.
- Je piste ces chats solitaires. Je ne sais pas si tu en as entendu parler, mais.. Ils ont fait plusieurs apparitions mouvementés, et ne cachent pas leur envie de se venger, de quoi, je ne sais pas, mais ils sont passé par là il y à peu, et je les traques.
J'indiquais ensuite l'endroit par lequel ils étaient passés récemment, et, oreilles tendues et museau en l'air, je tentais de retrouver leur piste, ayant peur de les avoir loupé de peu.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Plume de Chouette
Guérisseuse du Clan du Tonnerre


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 52 Lunes
Niveau de Combat:
0/200  (0/200)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 189

Date d'inscription : 13/04/2013

Âge : 16

Localisation de ton Chat : Perchée dans le grand chêne.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Dim 5 Mai - 11:23



Ils sont passés par là
Partie 3



- Bonjour, je suis là car..
Je vis qu'elle observa les alentours avant de poursuivre moins fort:
- Je piste ces chats solitaires. Je ne sais pas si tu en as entendu parler, mais.. Ils ont fait plusieurs apparitions mouvementés, et ne cachent pas leur envie de se venger, de quoi, je ne sais pas, mais ils sont passé par là il y à peu, et je les traques.
Elle leva ensuite le museau, les oreilles tendus, sensible au moindre bruissement de fougères...
-Oh oui que j'en ai entendu parler! Ce que j'ai vu c'est qu'ils transportent avec eux une maladie étrange, presque pire que le mal vert. Ils volent du gibier et sèment la panique sur leur passage!.
J'adoptais moi aussi la "position du chasseur" pour mieux traquer ces ignobles monstres, quand un bruit vint troubler notre concentration... Un bruit plus léger qu'une souris, mais moins discret que le vent, qui n'étais pas présent en cette journée écrasante par ça chaleur estivale. Nous traquions  dos à dos le danger, les pupilles dilatés pour mieux repérer ces as du camouflage, quand, Un chat noir d'ébène sautât des branchages. Une grande balafre courant le long de son œil droit, œil qui nous fixais avec insistance, de la haine pure gravé à jamais dans ces pupilles rouges sang...

Code par K'Aya de Never-utopia.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


•Une Rose de Songe ♥️
•Une Rose de Vent du Nord ♥️


Dernière édition par Plume de Chouette le Jeu 11 Juil - 16:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Oeil Sanglant


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 610 Lunes
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 58

Date d'inscription : 09/12/2012

Âge : 22

Localisation de ton Chat : Près de vous, alors attention..


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Mar 7 Mai - 14:45

Plume, la prochaine fois évite de me fair bouger stp, mais c pas grave, la prochain fois tu saura Wink.
PS: C'est mon oeil droit qui est crevé.




Songe Ephémère. Plume de Chouette. Moi. Néant.



"Ils sont passés par là..."


Message 4.

Ce jour-là, l'aurore m'avait éveillé, et, après m'être chargé de levé Néant, nous avions décidé de poursuivre notre vengeance, la patience n'étant plus aussi forte après tant de temps à l'imaginer, à l'attendre. Lui partirait après moi, surement, mais je le laissais à ces occupations matinale, préférant aller me promener.. Aller voir les chats des clans. Un sourire on ne peut plus cruel étira mes babines, un sourire que j'aimais tant, qui me disait que, même aveugle d'un oeil, j'étais fort. Je n'étais pas l'être faible qu'on avait cru me faire devenir, j'étais et je resterais le chef légitime du clan de l'ombre. Mon sourire carnassier s'étira de plus belle. Après avoir négligemment nettoyé mon pelage, pour la simple et bonne raison qu'on ne devait pas me croire négligé, ou condamné à avoir le poil sale et emmêlé à cause de mon léger handicap, qu'ils m'avaient offert, ces stupides crétins ! Ces chats qui le payeraient maintenant, pas de leur vie, non, ils étaient bien mort, et depuis longtemps, ces indicibles mulots qui se croyaient puissants ! Ils verraient bien, ces petits mulots revêches, ce que je leur ferais, moi ! Ah, ils allaient me supplier ! Pour certains, ce sera simple, me dis-je, je les visiteraient cette nuit-même, s'il le faut ! Ils verront, ces "étoiles", ce qu'il arrive qu'on n'achève pas sa victime, la laissant à demi-morte ! Dire qu'ils avaient faillis me tuer, pendant un moment ! Mais ma chère guérisseuse avait été là.. Et ils l'avaient tuées. De rage, un feulement sonore retenti. Ma mère, ma compagne. Ma famille. Comment avait-ils eu seulement l'audace de porter la patte sur eux ? Avaient-ils cru que, de plonger, dès la naissance, ma dernière descendance dans le noir, de le faire naître aveugle aurait suffit à m'arrêter ? A me briser ? Qu'il eu fallut rendre aveugle le chat qui, comme un fils pour moi, eu tout risquer ? Non. Qu'ils lui ôtèrent la vu fut quelque chose de plus. Une chose de trop. Déjà, je ne pouvais supporter ma condition, ma famille tuée, et mon oeil perdu, aux chairs encore sanguinolentes, alors le rendre aveugle ! Quelle bêtise ce put être !
Ils touchaient encore à ma famille.. Alors je toucherais la-leur. Quoi ? Cette histoire ne regarde pas leurs descendances ? Et la mienne, qu'avait-ils à la mettre dans cette histoire ? Je retenais un rire, et, tout en quittant notre abri, l'endroit où nous avions élu domicile, me dirigeais sans une peur, je savais me battre, et surtout, qui pourrait me tuer ? Personne dans ma condition actuelle. Je me dirigeais tranquillement, sans même courir, préférant un pas vif, pour sa discrétion et aussi pour prouver que je ne craignais rien, je partais sur le territoire du clan du tonnerre. Un clan qui allait payer, aussi. Comme tout les autres. Et bien plus encore, d'ailleurs.. Un autre sourire, aussi cruel que les précédents se peignit sur mes traits. Arrivé en terrains du tonnerre, je chassais, tuais autant de souris que je le pouvais, sans en manger toutefois, me contentant de les grignoter, de sorte qu'ils ne trouvent pas bon de les manger. Rien que comme ça, ils perdraient beaucoup, et seulement en nourriture. Si on m'avait crevé l'oeil, c'était pour m'affaiblir, mais aussi pour m'humilier. Là aussi, je rendais la monnaie de ma pièce, je leur montrais à quel point il était simple de le semer, de venir ici et semer la zizanie, mais aussi, combien ils étaient impuissants, et, en leur enlevant de la nourriture, je les affaiblissaient. Vraiment, mon plan était génial.. Bientôt, j'entendis des bruits de conversation, des bruits qui me dérangeais.. Essayaient-on de me traquer ?! D'un hurlement sonore, j'appelais Néant, qui ne devait pas être bien loin, avant de bondir hors d'un buisson en feulant, regardant mes deux adversaires. Deux femelles, manifestement pas du même clan, vu leurs odeurs différentes. Et, prêt à attaquer, en position, crocs sortis et pelage triplé de volume, je les fixais avec haine, les amis de mes ennemis sont mes ennemis, les descendants de mes ennemis le sont aussi..

Codage by Oeil Sanglant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas

Plume de Chouette
Guérisseuse du Clan du Tonnerre


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 52 Lunes
Niveau de Combat:
0/200  (0/200)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 189

Date d'inscription : 13/04/2013

Âge : 16

Localisation de ton Chat : Perchée dans le grand chêne.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Jeu 9 Mai - 10:31

Nous étions deux contre un, En temps normal il aurait étais un jeu de chaton de le battre, mais même si il avait bel et bien l'intention de se battre, Je voulais plutôt essayer de parlementer.
"-Qu'est ce que toi et tes camarade viennent faire sur nos terres? Et pis encore, pourquoi chassez-vous nos proies pour juste les grignoter? Vous trimballer une maladie pire que le mal vert!"

Le matou avait triplé de volume, l'échine courbée il crachait et n'avait pas l'intention de vouloir négocier. Il nous fixait avec haine, une très mauvaise blessure à l'oeil droit.

- Ah, parce que toi, petite guérisseuse, tu pense pouvoir nous dominer ? Tu pense être en mesure de poser les questions !


Il éclata d'un rire tonitruant puis repris.

- Pire que le mal vert, dis-tu ?, en continuant de sourire, il s'approchais d'avantage, m'encerclant. Et tu n'a encore rien vu.. J'espère que tu connais bien ton rôle... Car on va avoir besoin de toi, à moins que tu ne sois déjà plus là.. Oh, comme se serait dommage pour ton pauvre clan.. Sa voix suintait l’ironie, et il semblait qu'il avais hâte de m'entendre parler.

Je releva la tête, fixant son oeil rouge, pour lui monter que je n'avais pas peur:
-Je peux savoir encore une chose? Ton oeil? Qui te l'a crevé? C'est horrible qu..


Je fu interrompue par le regard pesant de Songe Ephémère, un regard qui vous dis "C'est pas le moment de sympathiser!". Enfin je fixas son oeil gauche, et attendais la réponse, qui tardait à venir, La réponse du chat le plus dangereux de nos terres, Un chat qui allait laisser ça marque à jamais et qui, peut-être allait servir à effrayer les chatons dans plusieurs lunes.



Edit: A cause des Rp's Suivants


Dernière édition par Plume de Chouette le Sam 25 Mai - 17:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 19

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Sam 11 Mai - 12:53

Pas même un instant après que je n'eu ouvert la gueule et parlé, la chatte, qui maintenant, je m'en souvenais, s'appelais Plume de Chouette, me répondit;

- Oh oui que j'en ai entendu parler! Ce que j'ai vu c'est qu'ils transportent avec eux une maladie étrange, presque pire que le mal vert. Ils volent du gibier et sèment la panique sur leur passage !

Et, comme elle m'avait vu me baisser, m'avançant, comme en pleine chasse, elle m'imita et toute deux, nous nous mîmes à traquer les deux chats.. Mais étrangement, quelque chose n'allait pas. J'en avais la confirmation avant de le voir de mes propres yeux. Un fumet étrange; du gibier. Devant moi se trouvait une souris. La souris avait été mordue, et une odeur pestilentielle s'en dégageait. Elle était immangeable, qui sait quelles maladies lui avait-on transmise. Je n'eu pas le temps de me retourner pour faire part de mes observations à la chatte siamoise quand un bruit, plus craquant cette fois que le précédent, se fit entendre, en me retournant, je tombais sur un des chats que nous cherchions. Il sortait sans se cacher des branchages. Il me semblait que c'était e plus âgée des deux, bien que je ne parvenais pas a mettre un nombre définit de lunes à ce chat. Il était noir, d'une carrure assez fine, étrangement, comparée à ce qu'on aurait put croire. Un de ces yeux était vert, aussi vert que les miens, et j'en étais presque dégoûtée. Ressembler à un pareil monstre me répugnant. Non pas que son physique émaciée, que ces cicatrices ou que sa balafre à l'oeil droit, encore sanguinolente ne me répugne, mais je le sentais, c'était lui qui me répugnait. Son caractère, âme ou autre, mais en tout cas, quelque chose dans sa nature profonde me dérangeais. M'horrifiais. Le chat respirait la haine et, de son unique oeil valide, nous toisais avec mépris, si ce n'est plus proche de la colère et de la rage. Pourtant, je ne le connaissais pas, et ne l'avais jamais vraiment vue. Pas en face à face, je veux dire. En rêve, par contre.. Je retenais mon frisson de dégoût, et lui décochais un regard noir, non, il ne m'impressionnait pas, celui-là. Les crocs sortis et le pelage gonflé, il nous fixais en feulant. Il avait peut être appelé l'autre chat, était-ce lui le "chef" de la bande ? Contrairement à moi, Plume de Chouette préférait tenter une option diplomatique, moi, j'aurais volontiers préféré le chasser d'ici, bien que la chose soit contraire à mes habitudes et à moi, ce que j'avais vu en rêve m'avait suffit pour le détester. Étrange, mais pourtant vrai. La chatte à mes côtés commença donc à parler, d'une voix calme et sans animosités;

- Qu'est ce que toi et tes camarades viennent faire sur nos terres ? Et pis encore, pourquoi chassez-vous nos proies pour juste les grignoter ? Vous trimbaler une maladie pire que le mal vert !

Puis, en regardant notre adversaire, son regard tomba sur son oeil tuméfié, qui semblait infecté, encore, malgré les lunes, je n'en doute pas, qui c'étais écoulées. Elle s'exclama alors;

- Qui-est-ce qui t'as crever ton oeil ? c'est horrible qu...

Mais je la coupais d'un regard, nous n'avions pas besoin de le plaindre, à mon avis, il se portait très bien comme il était, parlons plutôt du reste, de ce qu'il veux, et de ce qu'il n'aura donc pas.
Sans aucune douceur ou autre, je lançais un regard peu amène, que nous venait-il ? Et l'autre chat, où était-il ? Autant de question qui resterait peut être sans réponses..

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Néant
Solitaire


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 0 Lunes
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 15

Date d'inscription : 06/12/2012

Localisation de ton Chat : Peut-être derrière toi, où que tu sois, tu ne m'échapperas pas...


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Sam 18 Mai - 17:59

Ils sont passés par là...

VS


Ca y'est, nous avions enfin pu commencer. Notre domination, ou plutôt notre ascension comme je préférais l'appeler. Cette fois-ci, nous avions décide d'y aller ensemble, plus forts, voulant accentuer la peur qui s'installait peu a peu dans les clans, comme le mal vert, arrivant peu a peu et ne leu sautant aux yeux qu'au moment où l'un de leur gamin mourrait. Nous savions déjà que plusieurs guerriers parlaient d'étranges phénomènes, de souris a moitié pourrie, de gibier effrayé, d'étranges odeurs sur leur terre... Mais ils restaient sereins, bornés par leur prétention, eux qui pensaient être les plus forts. J'hésitais entre rire et m'énerver, de leur orgueil, c'était si pathétique... Et si irritant... Pensaient-ils se débarrasser de nous comme de vulgaires insectes ? Nous allions égorger leurs chatons, blesser a mort leurs guerriers, faire hurler de douleur et de peur leurs anciens. J'avais hâte, nous nous rapprochions du but, et bientôt, ils ramperaient tous a nos pieds. J'avais déjà pu faire un tour sur l'île où avait lieu leurs futiles assemblées et j'avais découvert avec surprise qu'il y avait une guerrière de la rivière et étrangement, une du clan du ciel. Nous atteignons vraiment tous les clans... La tribut souffrirait aussi, pour avoir rejeté mon père. Tous souffriraient, et maintenante, c'était au tour du clan du tonnerre.

J'avais toujours trouvé amusant les noms que les clans se donnaient. Rivière, Ombre, Vent, Ciel et Tonnerre... C'était ridicule, de se croire aussi fort que les éléments. La rivière était aussi fragile qu'un poisson que nous allions faire suffoquer sous nos pattes. L'ombre ne serait pas plus dangereuse que celle qui nous suit au soleil, et qui disparaîtrait dans nos ténèbres. Le vent n'avait même pas la force de soulever une feuille, et nous les balayeront d'un coup de patte. Le ciel, certes inaccessible mais sans grand danger, nous trouverons un moyen de les atteindre, comme cette apprentie qui avait réussi a venir jusqu'ici. Et le tonnerre... Celui qui fait beaucoup de bruit mais n'effraie que les faibles, nous allions lui montrer ce qu'était que l'effroi, et ils allaient y goûter très bientôt.

Ne connaissant le territoire du tonnerre qu'à travers les récits de mon père, je n'avais qu'une image abstraite de ce a quoi il ressemblait. Je savais que l'endroit était protégé par de grands arbres et que leur camp ressemblait comme a une énorme crevasse dans la terre, entourée de buissons, mais nous n'allons pas la. Seulement nous allions poser notre empreinte, effrayer le gibier, les tuer sans les dévorer, et si possible, croiser une patrouille. A peine arrivés, nous nous étions séparés. J'avais chassé quelques souris, laissant leurs cadavres gisant sur le sol meuble, suivant les odeurs les plus fortes des guerriers, j'avançais d'une démarche paisible, ne prêtant nullement attention au bruit que je pouvais faire. Au fur et a mesure que j'avançais, le gibier se faisait de plus en plus rare, alerté par le bruit que je faisais.

J'avançais encore une bonne dizaine de minutes, jusqu'à entendre des éclats de voix. Aussitôt, ma démarche bruyante fit place aux pas de velours du chasseur, traquant sa proie. Me dirigeant tant bien que mal, les odeurs de félins se firent alors plus présente. Je discernais celle d'un félin du clan du tonnerre ainsi que celle, du clan de la rivière. Et elle m'était étrangement familière. La guerrière de l'île ? Que faisait-elle ici ? J'étais encore trop loin pour en être certain mais cette odeur ressemblait étrangement a celle de la chatte de l'île. Je ne discernais que des éclats de voix tenu mais, craignant de le faire repérer, je ne m'approchai pas plus. Je m'assis donc, essayant d'entendre quelques bribes de cette discussion. Mon père était peut être lui aussi en train d'observer ces chats qui osaient se faire appeler guerrier. Et, comme je l'avais supposé, mon père était bien là. Quelques instants a près, je pus reconnaître sa voix profonde hurlait mon nom, m'appelant a le rejoindre. Un large sourire se dessina sur mes babines, mes crocs saillants a la vue de la forêt et, d'une démarche rapide et silencieuse, m'empressais de le rejoindre.

Je n'eus pas longtemps a avancer avant de retrouver mon père et les félins. Effectivement, il s'agissait bien de la guerrière de la rivière. Qu'espérait-elle trouver ici ? C'était ridicule. Je ne connaissais pas l'autre chat qui dégageait les senteurs boisées et florales des herbes des guérisseurs. Guérisseur... Piètre vocation que de cueillir des fleurs. Je savais que mon père avait eut une guérisseuse comme amie, qui l'avait soigné, mais cette imbécile était morte, lorsque l'on avait découvert qui elle aidait. Qu'elle idiote... Il est si difficile de garder un secret ? Je n'avais que peu d'estime pour les guérisseurs, encore moins que pour les guerriers, et cela ne changera pas de si tôt. J'avais également reconnu mon très cher paternel, et le Guérisseur semblait venir de lui parler. Je ricanai, pensait-il vraiment que toute forme de diplomatie était possible ? C'était trop tard. Je m'avançais de quelques pas bruyants, les brindilles craquants sous mes pattes. Un ricanement sinistre s'échappa de ma gorge et d'une voix rauque, je déclarai :

"Des lapins égarés ! Heureusement que nous vous avons trouvés..."


Je ricanai, elles étaient piégées.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas

Oeil Sanglant


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 610 Lunes
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 58

Date d'inscription : 09/12/2012

Âge : 22

Localisation de ton Chat : Près de vous, alors attention..


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Mar 21 Mai - 18:15

PS: C'est mon oeil droit qui est crevé. (Même mon fils se trompe T.T)



Songe Ephémère. Plume de Chouette. Moi. Néant.



"Ils sont passés par là..."


Message 8.

Je jetais un regard peu amène aux deux chattes. Croyait-elles êtres en position de force ? Si c'était le cas, ces deux là allaient être déçues. Très déçues. Car voyez-vous, moi, on ne m'arrête pas. Ou du moins, on en le fais plus. Ma vengeance commencée, rien ne m'arrêtera plus. La chatte siamoise, la plus petite des deux, en taille, s'approcha d'un pas, avant de déclarer, ayant plutôt l'envie, je suppose, d'essayer la diplomatie avant tout, naïve petite..

- Qu'est ce que toi et tes camarade viennent faire sur nos terres? Et pis encore, pourquoi chassez-vous nos proies pour juste les grignoter? Vous trimballer une maladie pire que le mal vert !

Ah ! Elle s'en posait, des questions ! Vu son attitude, elle semblait être guérisseuse. L'odeur d'herbes qui flottait dans l'air me donna raison, et j'en venais à penser, amer, à la compagne qu'on m'avait volée, à celle qu'on avait tué. Comme ma mère. Des dizaine de chats déferlant sur une, seule, pour ne lui laisser aucunes chances. Je la vengerais, les vengeraient. On ne touchais pas à ma famille sans représailles, non..

Voulant de suite montrer qui commandait, ou plutôt, qui savait ce qu'il faisait, préparait soigneusement chaque étape, je faisais un pas, déterminée et féroce, avec mon sourire cruel.

- Ah, parce que toi, petite guérisseuse, tu pense pouvoir nous dominer ? Tu pense être en mesure de poser les questions !

J'éclatais d'un rire tonitruant, qui à coup sur, aurait fait pâlir certains, mais peut etre que ces deux chattes n'étaient pas de cette trempe à, toujours est-il qu'elles ne montrèrent pas leurs peurs.

- Pire que le mal vert, dis-tu ?, en continuant de sourire, je m'approchais d'avantage, encerclant l'innocente petite guérisseuse, qui payerait sans doute pour son insolence. Et tu n'a encore rien vu.. J'espère que tu connais bien ton rôle... Car on va avoir besoin de toi, à moins que tu ne sois déjà plus là.. Oh, comme se serait dommage pour ton pauvre clan.. Ma voix suintait l’ironie, et j'avais hâte de voir ses réactions, était-elle si courageuse et téméraire qu'elle en avait l'air ?

- Qui-est-ce qui t'as crever ton oeil? c'est horrible qu...

- Tu trouve ça horrible ! Et bien sache que le clan de l'Ombre n'a pas été de ton avis, la nuit où ils l'ont fait !

Feulant presque, je lui jetais un regard mauvais, emprunt de cette rage sourde qui montait en moi quand je pensais à tout ce qu'on m'avait fait subir, si injustement. Et après, on ne voulait pas que je me venge ! Quelle était la morale ? Et après, le clan des étoiles était sage et juste, hein ? Puis je remarquais qu'elle avait été coupée dans sa phrase. Et par qui d'autre que son acolyte blanche ! Tiens, elle, je l'avais presque oubliée. Elle semblait plus dure, moins diplomate que la guérisseuse. Ses yeux verts me rappelèrent ceux de mon fils, que j'entendais déjà venir, mon ouïe s'étend accoutumée aux moindres sons. Il était discret, très. Tant et si bien que quand il arriva, les chattes ne l'avaient pas même entendu. J'en étais fier, vraiment. Lui au moins, s'il venait à mourir, vendrait chèrement sa peau. D'ailleurs, la chatte blanche me lança un regard noir, j'en souriais d'autant plus. Il me semblait qu'elle savait quelque chose de .. plus que l'autre. Intéressant.. Comme pour déclarer sa venue et faire son entrée, il piétina exprès quelques branches, avant d'atterrir souplement à mes côtés, déclarant d'une voix forte et rauque;

- Des lapins égarés ! Heureusement que nous vous avons trouvés...

Il comblait toutes mes attentes, réjouissaient mes espérances. Quel meilleur fils aurais-je put avoir ? Je n'en connaissais pas de mieux. Son ricanement fut repris, comme en écho, par le mien, plus grave. Nos deux adversaires étaient déjà en sous-effectifs quand il n'y avait que moi, mais maintenant.. Elles étaient plus qu'en difficultés. Je captais un drôle de regard. La chatte blanche nous fixais, moi et mon fils, ces yeux verts plissés par la concentration. Il me semblait y voir quelqu'un. Je me refusais d'y pensais, elle ne pouvait pas être celle à qui je pensais. Impossible. Feulant, je faisais encore un pas vers la guérisseuse, qui se trouvait maintenant face à moi, puisque j'avais arrêté mes ronds autour d'elle.

Codage by Oeil Sanglant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas

Plume de Chouette
Guérisseuse du Clan du Tonnerre


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 52 Lunes
Niveau de Combat:
0/200  (0/200)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 189

Date d'inscription : 13/04/2013

Âge : 16

Localisation de ton Chat : Perchée dans le grand chêne.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Sam 25 Mai - 17:36



Ils sont passés par là
Partie 3



- Ah, parce que toi, petite guérisseuse, tu pense pouvoir nous dominer ? Tu pense être en mesure de poser les questions !


Il éclata d'un rire tonitruant puis repris.

- Pire que le mal vert, dis-tu ?, en continuant de sourire, il s'approchais d'avantage, m'encerclant. Et tu n'a encore rien vu.. J'espère que tu connais bien ton rôle... Car on va avoir besoin de toi, à moins que tu ne sois déjà plus là.. Oh, comme se serait dommage pour ton pauvre clan.. Sa voix suintait l’ironie, et il semblait qu'il avais hâte de m'entendre parler.

Je releva la tête, fixant son oeil rouge, pour lui monter que je n'avais pas peur:
-Je peux savoir encore une chose? Ton oeil? Qui te l'a crevé? C'est horrible qu..


- Tu trouve ça horrible ! Et bien sache que le clan de l'Ombre n'a pas été de ton avis, la nuit où ils l'ont fait !

Me crachant à la figure, il me jeta un regard mauvais, Plein d'une colère si forte que l'ont pouvait nommer de rage.
Le vent passe peut-être, Que... quelqu'un approche, mes oreilles tressailles ... Mais non, il n'y a perso...Un bruit de branches cassées, Néant, le fils de Oeil Sanglant, S'annonce:

- Des lapins égarés ! Heureusement que nous vous avons trouvés...

D'un rire glauque un écho du rire d'Oeil sanglant. Nous n'étions que deux, contre eux, et même si Néant était aveugle, il n'en était pas moins terrible chasseur. Songe Ephémère fixait les deux chats errants, ces yeux verts concentrés. Il parut troublé puis, ses idées chassées de la tête, il cessa de m'encercler. J'en profitais pour ajouter un haut le coeur:

-Pourquoi vous en prenez vous à nous, n'ai ce pas le clan de l'ombre qui vous a exilés? Pourquoi? Vous êtes égoïstes, Je vous hais, moi qui pensais que vous aviez un minimum d'intelligence! Qu'est-ce que le clan du Tonnerre et de La Rivière vous on fait?


J'étais passé brusquement de diplomatique à agressive et exaspérée.  Qu'avait vu le chat solitaire à l'oeil de sang dans les prunelles émeraudes de la lieutenante?
Je me redressais fièrement en essayant de rester compatissante. Mais j'essayais de ne pas trop l'être, trouvant le juste milieu, ils m'en aurait voulu, j'en suis sûre.

Code par K'Aya de Never-utopia.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


•Une Rose de Songe ♥️
•Une Rose de Vent du Nord ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 19

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Dim 30 Juin - 21:31

Le chat, d'un air menaçant, fit un pas en avant, l'air fermement résolu à ne pas se laisser dicter sa conduite, de quelque façon que ce soit. Son sourire ressemblait plus à un étrange rictus, maintenant, mais on voyait bien la haine, la hargne qu'il y mettait.

- Ah, parce que toi, petite guérisseuse, tu pense pouvoir nous dominer ? Tu pense être en mesure de poser les questions !

Oeil Sanglant, car c'est comme ça qu'il se nommait -je m'étonnais presque qu'il n'est pas voulu changer de nom, vu qu'il semblait être rattaché à son oeil crevé-, voulait avoir l'air décidé. Il voulait nous impressionner, montrer qu'il était prêt à tout pour avoir sa vengeance. Il voulait nous montrer sa confiance, pour lui, tout ou presque était déjà fait, du moins c'est ce que je pensais en le voyant. Voulant continuer d'asseoir sa force et de nous montrer sa volonté, il éclata de rire, un rire sans écho, glaçant, si je n'avais pas moi-même été glacée par cette colère sourde, incomparable qui me faisais devenir une autre. Si Plume de Chouette n'aurait pas été là, j'aurais laissé un fiel de haine se déverser, j'aurais attaquée. Mais elle était là, et je ne voulais pas courir le risque qu'elle soit blessée, ou pire. Tout en parlant, il se rapprochait en tournant en rond de la guérisseuse, comme pour lui faire peur. Comme c'était elle qui meublait l'essentiel des questions-invectives, elle prenait. Mais elle n'avait pas l'air d'avoir peur, perplexe, tout au plus. Continuant de tourner, il disait, d'une voix presque rauque tant sa colère enflait;

- Pire que le mal vert, dis-tu ? Et tu n'a encore rien vu.. J'espère que tu connais bien ton rôle... Car on va avoir besoin de toi, à moins que tu ne sois déjà plus là.. Oh, comme se serait dommage pour ton pauvre clan..

A la fin, sa voix se perdait dans de l'ironie, ou bien du sarcasme, je n'aurais sus dire. Mais qu'il était agaçant, à parler, parler, parler, toujours parler ! Les pattes fermement ancrée dans le sol, je m'empêchais de montrer mon impatience. Tout ça ne me ressemblait pas, mais alors pas du tout ! Peut être que je sentais le mal en lui, si profondément en ses chairs qu'il me repoussait de tout son être ? J'haussais les épaules, et après tout, pour ce que cela pouvait changer ! Le chat à l'unique oeil vert explosa soudainement, répondant à sa phrase sur son oeil, vraiment, elle était trop, bien trop attentionnée, ou curieuse, mais les choses me paraissais alors similaire, car la curiosité est de l'intérêt, et avoir de l'intérêt c'est s'intéresser, faire attention à quelque chose. Il cracha, le regard plus mauvais encore, ah, même avec lui, il y avait des tabous ?

- Tu trouve ça horrible ! Et bien sache que le clan de l'Ombre n'a pas été de ton avis, la nuit où ils l'ont fait ! 

Ah, on en apprenait. Finalement, elle avait bien fait ! Le clan de l'Ombre.. Je ne me souvenais pas d'une histoire qui aurait put être la sienne, dommage, ç'aurait été au moins ça à exploiter. Une odeur, si ténue que je la sentais à peine, attira cependant mon attention. Il me semblait l'avoir déjà sentie, la connaître. Avant d'avoir put mettre un nom dessus, ma tête se tournait vers un buisson, des craquements retentirent, on piétinait une branche. Bruyamment, exprès. Pas besoin de m'interrogeait plus, je reconnaissais presque cette méthode; le chat de l'île aux assemblées.. Le chat de jais sauta alors du buisson, pour atterrir près de son acolyte, et ricana. Lui n'avait peut être pas enduré les mêmes choses que l'autre, mais ils n'étaient pas alliés pour rien, tout les deux ! D'une voix aussi rauque que celle de, je le déduisais finalement, en vu des similitudes physiques, son paternel, il déclara;

- Des lapins égarés ! Heureusement que nous vous avons trouvés...

Son père feula, après un bref moment d'absence, o^nous aurions pus attaquer, mais, je ne sais pourquoi, nous ne l'avions pas fais. S'il n'avait tenu qu'à moi, je l'aurais fais, pour l'effet de surprise. Mais avec "Néant", c'était presque foutu. Plume de Chouette profita de ce moment de flottement général pour dire que ;

-Pourquoi vous en prenez vous à nous, n'ai ce pas le clan de l'ombre qui vous a exilés? Pourquoi? Vous êtes égoïstes, Je vous hais, moi qui pensais que vous aviez un minimum d'intelligence! Qu'est-ce que le clan du Tonnerre et de La Rivière vous on fait?

Je ne sais pas si son intervention serais bonne, mais en tout cas, elle ne semblait pas tout comprendre. Il se vengeait de ceux qui avaient été contre lui. Et peut être que, finalement, tous avaient été contre lui.. Me tournant vers la chatte, qui m'était alliée, je déclarais;

- Et si tous les clans avaient été contre eux, à un moment ou un autre ?

Pour moi, c'était la seule explication rationnel à cet idée de vengeance contre tout les clans. Je ne voyais pas d'autres solutions.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Néant
Solitaire


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 0 Lunes
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 15

Date d'inscription : 06/12/2012

Localisation de ton Chat : Peut-être derrière toi, où que tu sois, tu ne m'échapperas pas...


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Sam 7 Sep - 10:00

HS:
 


Ils sont passés par là...


VS



"Et si tous les clans avaient été contre eux, à un moment ou un autre ?"

Je ricanai en ayant entendu ces mots. Ils essayaient vraiment de compatir ? Peut-être allaient-ils même nous accueillir dans les clans ! Quelle chance ! Qu'est ce que c'était amusant... il était bien trop tard, ils allaient payer pour les erreurs de leurs ancêtres. Je souris toujours, laissant entre-apercevoir mes canines de prédateur que je savais ô combien impressionnantes. Je ne pouvais certes pas les voir, mais je savais quel sentiment de malaise elles instauraient, mes poignards déchirant la chair... Je me pourléchai les babines, sentant déjà le goût de leur sang sur ma langue râpeuse. J'attendais simplement un signe de mon père, c'était lui qui choisirait si on leur laisserait la vie sauve, ou si elles devaient périr sous nos griffes. Néanmoins, je ne me gênais pas pour leur répondre avec tout le sarcasme et le mépris que m'inspirait ces "chats de clan".

"Quelle perspicacité dis moi ! A croire que certains d'entre vous savent tout de même faire marcher leur cervelle...

Je partis en un rire de dément, les moustaches frémissantes. Ils allaient bientôt tous périr sous nos pattes ! Leur sang tâcherait le sol de la forêt et leur corps en charpie flotterait sur l'eau du lac teintée du sang rouge de leurs chatons. Un frisson de plaisir parcourut mon échine, j'avais tellement hâte, d'entraîner le clan des étoiles dans la chute de leurs protégés. Mon père leur réservait un traitement tout particulier, à ces félons de chats morts, ces charognes... Ils allaient le payer de leur vie ! J'abattis violemment ma patte sur le sol, griffes sortis, traçant des griffures dans l'herbe sous mes pattes. Les coups que je leur porterai seraient mille fois pire...

"Votre seule issue est la mort, à vous et à toutes les misérables souris de vos clans que vous osez appeler "guerrier". Vous allez payer !"

Mon sang bouillonnait, mon père m'en voudrait-il si je m'attaquais à elles ? Non... finalement, je n'aurais pas besoin de son approbation. Je me tournais vers la chatte guérisseuse, celle dont son pelage était empli des senteurs de la forêt, des feuilles apaisantes et des remèdes écoeurants. J'avais toujours méprisé le travail de guérisseur, encore plus que les guerriers. Ils ne savaient ni se battre, ni chasser et ne faisaient que ramasser des herbes "médicinales" le long de la journée... un beau placebo ces herbes selon mon avis. Mais je ne me prononçais jamais sur les guérisseurs, sachant que mon paternel était un jour tombé sous le charme d'une guérisseuse. Je ne voulais pour rien au monde m'attirer son courroux... Chassant mes pensées, je reportais mon attention sur la guérisseuse, ses odeurs de feuilles me faisant froncer le museau. Griffes sorties, je m'abaissais, ne la quittant pas de mes yeux aveugles, imaginant sans mal son expression de pur effroi. En une pulsion puissante, je me jetais sur elle, les griffes en avant, la gueule ouverte en un rictus de pur joie, les yeux fous. J'entendais presque le sang battre dans sa jugulaire, qu'il ne me restait qu'à trancher, une jolie couleur écarlate que je ne verrais pas mais que je sentirais dans ma gorge et sur mes pattes...



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas

Etoile d'Esprits
Chat du Clan des Etoiles


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : ///
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 498

Date d'inscription : 05/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Dans le clan des étoiles


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Sam 7 Sep - 10:00

Le membre 'Néant' a effectué l'action suivante : Taux de Survie

'Combat' :

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
j'ai remarqué un truc de fou ! Je suis la seule a vivre dans le sud la France ici o/ //PAN//

"mes yeux sont le reflet d'une âme pure dans lesquels tu peux te perdre et ne jamais en ressortir"
Cadeaux !:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org

Plume de Chouette
Guérisseuse du Clan du Tonnerre


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 52 Lunes
Niveau de Combat:
0/200  (0/200)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 189

Date d'inscription : 13/04/2013

Âge : 16

Localisation de ton Chat : Perchée dans le grand chêne.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Jeu 12 Sep - 17:01



Ils sont passés par là
Partie 3



Le chat ricana , une moue de remerciement ironique apparue sur sont visage avant que sont regard ne ce durcisse et qu'il nous regarde avec haine... Il était bien trop tard pour se rattraper selon lui !

Il souriait encore, l'éclat de ses dents, une chose est sûr il avait l'intention de me les planter dans la chaire. Il se lécha les babines, Puis se contenait, il attendais quelque chose...


"Quelle perspicacité dis moi ! A croire que certains d'entre vous savent tout de même faire marcher leur cervelle...


Et il rit, lueur de folie dans ces intonations ; Ces moustaches frémirent signe d'une extase le parcourant des oreilles aux griffes, surtout les griffes...
Si ces yeux n'avait étés qu'une paroi de verre séparent la réalité de son esprit, on aurais aperçut le sang qu'il contais bien faire couler... Il abattit soudain ça patte traçant le sillage de sa folle vengeance dans l'herbe..

"Votre seule issue est la mort, à vous et à toutes les misérables souris de vos clans que vous osez appeler "guerrier". Vous allez payer !"

Son sang bouillonnait, Il attendais... Appréhendait-il ? Non...Il jubilait mais craignais quelque chose.. Puis il se tourna vers moi ; Mon sang ne fis qu'un tour mais quand je me mis en garde il étais trop tard, une blessure cuisante à la cuisse, Je le regardas, sur la réserve avant d'attraper un brin de coriandre, réputée pour ces propriétés coagulantes la blessure ce refermerais plus vite. Quand j'eusse fini de machonner mes feuilles de coriandre , je le regardais dans ces yeux vides.

« Ma seule issue n'est pas la mort, nous n'allons pas payer... Vous êtes trop aveuglés par votre soif vengeance pour avoir vu que nous vous avions pardonné , que ce qui c'est passé ce n'est que la bêtise de nos ancêtres que je ne cautionne en aucuns points... Mais maintenant... Que vous voulez vous, si la mort est la seule issue alors nous mourrons...   »

Ce qui n'est … qu'une option !
Un sourire,
Une brise chaude sur mon pelage,
Et je m'élance.. Deux fois...


Code par K'Aya de Never-utopia.



HS:
 


Je sais pas trop comment marche les combats désolée si je "bêtise" ... et pour les fautes ><'

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


•Une Rose de Songe ♥️
•Une Rose de Vent du Nord ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Etoile d'Esprits
Chat du Clan des Etoiles


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : ///
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 498

Date d'inscription : 05/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Dans le clan des étoiles


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Jeu 12 Sep - 17:01

Le membre 'Plume de Chouette' a effectué l'action suivante : Taux de Survie

'Combat' :
 

Edit : Problème de dé réglé

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
j'ai remarqué un truc de fou ! Je suis la seule a vivre dans le sud la France ici o/ //PAN//

"mes yeux sont le reflet d'une âme pure dans lesquels tu peux te perdre et ne jamais en ressortir"
Cadeaux !:
 


Dernière édition par Etoile d'Esprits le Mer 18 Sep - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org

Plume de Chouette
Guérisseuse du Clan du Tonnerre


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 52 Lunes
Niveau de Combat:
0/200  (0/200)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 189

Date d'inscription : 13/04/2013

Âge : 16

Localisation de ton Chat : Perchée dans le grand chêne.


MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   Jeu 24 Oct - 21:51

Je me permet de "up-er":

Songe, c'est tatoi!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


•Une Rose de Songe ♥️
•Une Rose de Vent du Nord ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ils sont passés par là.. [PV: Plume de Chouette + les deux "félins assoiffes de vengeance""]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plume de Chouette - Femelle
» Ou sont passées les grosses cymbales resonnantes du Forum?
» Les un an du forum sont passés à la trappe? Rattrapons ça!
» Nouvelle LIgue simulée NHL
» Où sont passées les Glaces au Pissenlit? [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG Clan du Tonnerre :: Territoire du Clan du Tonnerre :: Clairière-