RemonterDescendre



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'île [PV Songe Éphémère]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nuage de Qwartz
Apprentie du Clan du Ciel


Fiche du Félin
Âge de ton Chat :
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
15/20  (15/20)
avatar

Messages : 283

Date d'inscription : 09/11/2012


MessageSujet: L'île [PV Songe Éphémère]   Sam 29 Déc - 20:17

Première partie du Rp : Mais c'est quoi cet endroit ?








Nuage de Qwartz frémissait à l’idée de se retrouver dans des territoires nouveaux, qu’elle pourrait explorer et découvrir pour la première fois ! Ah, mais qu’est ce que cette pensée pouvait la rendre heureuse ! En même temps, l’apprentie était souvent, pour ne pas dire toujours, heureuse. Si, ô grand jamais, vous la voyez malheureusement et complètement abattue, attendez-vous à ce que le ciel vous tombe sur la tête, c’est moi qui vous le dit ! Quand, enfin, la petite chatte noire mit une patte sur la terre ferme, en dehors du tunnel, elle inspira un bon coup l’air frais. Il semblait sentir délicieusement bon, comparé à celui qui se trouvait dans ces souterrains humides ! Le bout de la queue de la Qwartz ondula légèrement, tandis que sa propriétaire regardait partout autour d’elle. Des arbres, des arbres, des arbres partout ! Bizarre, pourtant, Nuage de Qwartz avait juré qu’en sortant, elle et Songe Éphémère se seraient retrouvées à découvert ! Se serait-elle trompée ? Oh, mais ce n’était pas bien, ça ! Elle pensait tout savoir, eh bien ce n’était pas encore ça, hein ! Soudain, ses oreilles se dressèrent sur sa tête. Elle avait entendu un bruit.

- Eeeh, c’est quoi ça ? C’est marrant, on dirait…

La petite apprentie ne finit pas sa phrase et fila dans une direction, ignorant totalement si la lieutenante du Clan de la Rivière l’interdisait de continuer ou non. Nuage de Qwartz traversa un buisson, pour alors se trouver devant une grande étendue d’eau, une gigantesque étendue d’eau, la plus grande étendue d’eau qu’elle n’avait jamais vue ! Elle se demanda alors où elle avait bien pu atterrir. Est-ce que les deux chattes s’étaient-elles trompées de route ? Elles étaient maintenant sur un tout autre territoire ! L’apprentie du Clan du Ciel ne savait pas si elle devait s’en réjouir ou en être apeurée. Néanmoins, elle préféra opter pour la première solution et retourna voir Songe Éphémère.

- Eh, eh ! C’est trop bien ici, comment ça se fait que les souterrains ils mènent ici, aussi ? C’est trop bien, ça a l’air super grand, et puis y a tout plein d’eau, et puis, et puis… TOUT PLEIN D’EAU ! Le Clan de la Rivière, s’il venait ici, il serait tranquille et les autres Clans, ils sauront même pas comment faire pour vous embêter, ce serait cool ! Y aurait qu’une entrée à protéger !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Sam 5 Jan - 15:06

Wow. De cette vue là, l'endroit était impressionnant. D'ailleurs, c'étais la première fois qu'il me semblait si imposant. Je rattrapais la jeune apprentie qui se faisait la belle, sans moi.

- Eeeh, c’est quoi ça ? C’est marrant, on dirait…
Puis elle avait accélérée, me doublant presque pour apercevoir en premier le paysage, qui ne l'avait pas déçue, il faut croire..


Maintenant que j'étais à ses côtés, elle me semblait doubler de volume, l’excitation gonflant son pelage noir, un sourire se dessina rapidement sur mes lèvres, ses réactions m'amusait beaucoup, décidément ! Elle passa ensuite dans un buisson, en sortant le poil ébouriffé, et je me contentais de le contourner, chose qu'elle aurait très bien put faire, si elle ne s'était seulement pas emballée. Quelques mètres plus tard et elle atteindrait le bout de l'île, et avec un peu de chance, elle ne tomberait pas dans l'eau, ce qui m'éviterais de me mouiller, un rhume me suffit, pas besoin de plus. Presque en sautillant, elle se retourna ensuite vers moi, et je prenais mon temps pour arriver, et quand enfin, nous fûmes à la même hauteur, elle déclara;

- Eh, eh ! C’est trop bien ici, comment ça se fait que les souterrains ils mènent ici, aussi ? C’est trop bien, ça a l’air super grand, et puis y a tout plein d’eau, et puis, et puis… TOUT PLEIN D’EAU ! Le Clan de la Rivière, s’il venait ici, il serait tranquille et les autres Clans, ils sauront même pas comment faire pour vous embêter, ce serait cool ! Y aurait qu’une entrée à protéger !

Mon sourire s'agrandie, tout comme ces réflexions, elle ne voyait que les bons côtés, au moins ne devait-elle pas souvent déprimer, un instant, je m'imaginais mentor, d'une petite comme elle, puis secouais la tête, une apprentie pareille aimerait apprendre, mais serait difficile à gérer, et surtout à faire obéir. Un moment seulement après, je la regardais d'un coup, les mots faisant soudain sens dans ma tête. Sa tirade voulait dire quelque chose. En parlant des autres clans, elle n’incluait pas le sien. Sinon, elle aurait dit que le clan du vent, lui aurait su. Ou que sais-je encore ?.. Non, sa pouvait aussi bien être une maladresse. Mais quelque chose dans sa phrase me bloquait. Je laissais les mots se reformer dans ma tête, les entendais aussi nettement que si elle les avaient répétés, et enfin, comprenais. Les yeux grands ouverts, fixés sur elle, complètement paniquée ou hébétée. Elle ne devait pas tout comprendre. Et même moi, je ne comprenait pas tout de cette historie complètement farfelus, qui devenait de plus en plus étrange. Elle n'avait rien perçut de mon manège, et heureusement, sinon, elle aurait surement prit ses pattes à son cou, venant ou pas du clan du vent. Toussotant un peu, je m'approchais d'elle.

- Tu n'es jamais venu ici ?

Encore, qu'elle ne soit pas encore venue ici, étant tout juste apprentie, sa pouvait passer. Mais pas qu'elle n'en ai pas entendue parler. Moi-même, étant petite, on m'en avait parler. Apprentis, anciens, guerriers.. J'avais questionné tout mon clan ou presque, et eux m'en avaient longuement parlé. Je connaissais cet îlot avant de l'avoir vue, comme la plupart des chatons, voir tous. Qu'elle ne sache rien d'ici m'inquiétais. Elle m'avait mentie, mais connaissait les clans. De ça, j'en étais certaine, mais pour combien de temps encore ?

- Nuage de Qwartz, tu n'as jamais entendue parler de cet île ?

Je cherchais à capter son regard, ma voix sonnant presque étrange à mes oreilles, trop calme, trop sereine, alors que mon cerveau bouillonnait, j'étais en ébullitions, en proie à trop de choses à la fois. J'inspirais un bon coup, et plantais mes yeux dans les siens.

- Tu ne sais pas où nous sommes ?

Ma question sonnait plus comme une affirmation, mais qu'importe, c'était dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Nuage de Qwartz
Apprentie du Clan du Ciel


Fiche du Félin
Âge de ton Chat :
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
15/20  (15/20)
avatar

Messages : 283

Date d'inscription : 09/11/2012


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Lun 21 Jan - 19:09







La queue de Nuage de Qwartz s’agitait légèrement de gauche à droite. Ah, qu’elle était excitée ! Elle n’en pouvait plus, mais elle voulait découvrir encore plus, pendant cette journée ! Les yeux brillants, l’apprentie du Clan du Ciel regardait droit devant elle. La grande étendue d’eau lui faisait face, et des petites vagues léchaient les bords sablonneux de l’île. La petite regarda plus loin que le lointain de l’eau. Malgré la brume qui était assez basse, dans le lointain, elle aperçu quelque chose ; des territoires ! Elle n’en crut pas ses yeux et les plissa pour mieux voir. Oui, c’étaient bien des territoires, là-bas ! Où avaient-elles atterris ? Nuage de Qwartz se retourna pour le signaler à Songe Éphémère, mais se ravisa aussitôt. La lieutenante s’était approchée et semblait vouloir parler.

- Tu n'es jamais venu ici ? demanda-t-elle.

L’apprentie du Clan du Ciel la regarda, surprise. Pourquoi posait-elle cette question ? La réponse paraissait évidente, enfin ! Pourquoi la petite serait-elle émerveillée si elle était déjà venu ici ? Ça n’avait aucun sens ! La Noire voulut alors que répondre que, non, elle n’était pas venue ici, sinon, elle saurait parfaitement – ou presque – où elle était et aurait déjà exploré les territoires alentours. Elle en eut pas le temps, car la chatte blanche enchaîna alors :

- Nuage de Qwartz, tu n'as jamais entendue parler de cet île ?

L’intéressée oublia presque ce qu’elle voulait annoncer l’instant d’avant. Elle trouvait ça bizarre que Songe Éphémère pose cette question. De multiples pensées envahirent l’esprit de la jeune apprentie. Quelque chose n’allait pas ; elle devait se tromper quelque part. Mais où ?

- Tu ne sais pas où nous sommes ?

Surprise par le ton et le regard de la vétérane, Nuage de Qwartz recula d’un pas, et planta ses griffes dans l’humus frais pour s’empêcher reculer d’avantage. Elle hésitait à présent à répondre à la lieutenante. Devait-elle continuer à mentir, ou lui dire la vérité ? Seulement, si l’autre se doutait de quelque chose, n’hésiterait-elle pas à sauter sur l’apprentie, toutes griffes dehors, pour lui faire regretter de lui avoir menti ? Non. Les guerriers n’étaient pas comme ça, même s’ils venaient d’autres Clans. La jeune apprentie déglutit péniblement, avant de répondre :

- J-J’ai… Non. Je ne sais pas où on est.

Nuage de Qwartz regarda ses pattes.

- Je voulais voyager, on m’avait parlé des quatre Clans, de la forêt, des Quatre Chênes, ça avait l’air super bien ! Je voulais tout voir, moi !

La petite releva la tête pour croiser le regard de Songe Éphémère.

- Mais on est où ici alors ? Ils sont où, les quatre Clans ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Sam 26 Jan - 15:18

Nuage de Qwartz recula, griffa la terre, ou du moins s'y accrocha, comme par peur de s'envoler, pendant que montait en moi de plus en plus d'interrogations, et, au moins autant d'affirmations, qui me poussait à m'approcher un peu, pendant qu'elle sembla hésiter puis déglutie, avant de déclarer;

- J-J’ai… Non. Je ne sais pas où on est.
A la fin de sa phrase, elle regardait ses pattes, pendant que moi, complètement abasourdie, entre autre d'avoir eu raison de la suivre, et surtout, de me méfier. Voilà que mes hypothèses se confirmaient donc, la petite Nuage de Qwartz, si elle se nommait vraiment comme ça, bien que j'en doutais moins que du reste de ces propos, ne venait pas des quatre clans. La nouvelle me faisait un choc, car elle avait été si convaincante, si informée sur les clans, que je ne sais pas même comment mes doutes avaient pus subsister.
- Je voulais voyager, on m’avait parlé des quatre Clans, de la forêt, des Quatre Chênes, ça avait l’air super bien ! Je voulais tout voir, moi !
D'autres choses me turlupinent désormais, d'où vient-elle, qui lui à parlé de tout cela, et surtout, comment est-elle arrivée par ici ? Par le tunnel, comme elle me l'à dit ? Ou bien ailleurs ? Je ne sais plus trop quoi penser, par peur de ne plus croire la vérité, de ne plus la distinguer du mensonge, mais je me force au calme, je respire un bon coup, puis expire doucement, l'apprentie, si c'est bien ce qu'elle est, semble paniquée, mais aussi désolée, du moins c'est ce que je comprends de sa voix et de ses yeux. Yeux qui m'ont trompés et mentis un si grand nombre de fois en tellement peu de temps ! Elle relève ensuite les yeux vers moi, pendant que je la regarde aussi, sans regarder autre chose que ses yeux, et qu'elle me demande;
- Mais on est où ici alors ? Ils sont où, les quatre Clans ?
Toujours aussi bavarde, peut être un peu trop pour une menteuse prise en faute d'ailleurs, mais qu'importe, je choisie de lui répondre, non sans soupirer avant, soudainement lasse et éreintée.

- Nuage de Qwartz, car c'est bien comme ça que tu t'appelle, non ? Nous sommes ici sur une île que tout les chats des clans, des quatre clans de la forêt, qu'apparemment tu connais déjà, connaissent. A-tu déjà entendue parler de l'île des assemblées ? C'est ici. Une île ou les clans se réunissent pour parler. Et... Qui t'a parlé des clans ?

Un millier d'autres questions se bousculent dans ma tête, mais je choisie de ne rien ajouter, les plus importantes viendront ensuite.
Décidée comme je le suis maintenant, l'apprentie à intérêt à ne plus me mentir, pour son bien, comme pour le mien, car déjà que ne voulant pas la laisser seule, ma protection et escorte ne la quittera pas d'un poil, sauf quand elle sera chez elle, vraiment chez elle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Nuage de Qwartz
Apprentie du Clan du Ciel


Fiche du Félin
Âge de ton Chat :
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
15/20  (15/20)
avatar

Messages : 283

Date d'inscription : 09/11/2012


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Ven 15 Fév - 18:20







- Nuage de Qwartz, car c'est bien comme ça que tu t'appelles, non ? Nous sommes ici sur une île que tout les chats des clans, des quatre clans de la forêt, qu'apparemment tu connais déjà, connaissent. A-tu déjà entendue parler de l'île des assemblées ? C'est ici. Une île ou les clans se réunissent pour parler. Et... Qui t'a parlé des clans ?

Une île pour les Assemblées ? Depuis quand les chats des Clans se réunissaient sur une île, pendant les Assemblées ? Ils n’allaient pas aux Quatre Chênes ? C’était complètement absurde ! Nuage de Qwartz avait du mal à comprendre. L’ancien lui avait-il menti ? Non, ce n’était pas possible. Ce vieux matou, c’était le membre le plus sage du Clan du Ciel ! Il ne pouvait pas lui avoir menti, ça, c’était sûr ! Il devait être arrivé quelque chose aux Clans pour qu’ils n’aient plus de Quatre Chênes. Aussi, l’ancien n’avait pas parlé d’une grande étendue d’eau comme celle-là, il n’évoquait que la rivière qui passait, justement, sur le territoire du Clan de la Rivière. Il devait s’être passé quelque chose, chez les quatre Clans. Mais quoi ? Quelque chose de terrible ? Quelque chose de normal ? Quelque chose de bouleversant ? L’apprentie voulu poser la question. Puis elle se souvint que Songe Éphémère venait de lui en poser une. Pas question de répondre à sa question par une autre ! C’était malpoli !

- C’est un ancien qui a parlé des Quatre Clans ! Il a tout dit dessus et tout et tout ! en repensant aux histoires du chat âgé, l’excitation de Nuage de Qwartz reprit le dessus sur la peur qui l’étreignait peu avant. Ça doit être cool de vivre dans un Clan, et puis on sait qu’il y a quatre autres Clans ! Moi je dis : c’est mieux de protéger ses frontières contre d’autres chats de Clans que contre seulement des chats domestiques ou sans maison, parce que chez nous, y a que ça, y a pas du tout d’autres chats de Clans ! Alors du coup, personne comprend le code du guerrier !
» Mais je me rends compte que, quand même, c’est super mieux de vivre dans un Clan que dans une maison de Bipède ou tout seul dans le froid, sans personne pour nous aider ! Heureusement qu’Étoile du Feu, ou un nom comme ça, il est venu avec quelqu’un de son Clan pour nous aider à le reformer, le nôtre ! Il était de quel Clan, Étoile du Feu de nouveau ? Moi je me souviens plus ! Il était du tiens ?
Qwartz leva des yeux innocents et brillants vers la lieutenante du Clan de la Rivière. Mais elle ne lui laissa pas le temps de répondre.
» D’ailleurs, ça me revient maintenant ! Avant, vous alliez aux Quatre Chênes pour les Assemblées, hein ? Qu’est ce qu’il s’est passé ? Où ils sont, les Quatre Chênes ? Pourquoi vous allez sur une île, maintenant ?

Le cœur de Nuage de Qwartz battait à tout rompre. Elle voulait savoir, avant de retourner chez elle !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Sam 16 Fév - 18:32

Nuage de Qwartz, car apparemment, elle se nommait bien ainsi, vu qu'elle ne releva pas cette partie de ma phrase, eu l'air de réfléchir, elle semblait en pleine réflexion, semblant de plus avoir ni notions du temps ni souvenirs que j'attendais une réponse, mais finalement, elle revint à elle, ou du moins, délaissa ses pensées pour me parler, et me répondit alors;
- C’est un ancien qui a parlé des Quatre Clans ! Il a tout dit dessus et tout et tout !
Un ancien ? Je me dépêchais d'y réfléchir, et trouvait que la chose tombait sous le sens, vu que c'était un chat des quatre clans qui avait fait reconstruire son clan à elle, sans doute une histoire qu'on faisait passer de générations en générations.. Ensuite, cela expliquerait comment il avait put ne pas tout connaître de la mésaventure des clans, il y à des lunes de cela.
Elle parut ensuite toute excitée, bien plus qu'une tique, à vrai dire, et reprit.
- Ça doit être cool de vivre dans un Clan, et puis on sait qu’il y a quatre autres Clans ! Moi je dis : c’est mieux de protéger ses frontières contre d’autres chats de Clans que contre seulement des chats domestiques ou sans maison, parce que chez nous, y a que ça, y a pas du tout d’autres chats de Clans ! Alors du coup, personne comprend le code du guerrier !
Mais je me rends compte que, quand même, c’est super mieux de vivre dans un Clan que dans une maison de Bipède ou tout seul dans le froid, sans personne pour nous aider ! Heureusement qu’Étoile du Feu, ou un nom comme ça, il est venu avec quelqu’un de son Clan pour nous aider à le reformer, le nôtre ! Il était de quel Clan, Étoile du Feu de nouveau ? Moi je me souviens plus ! Il était du tiens ?

Elle reprit ensuite son souffle, avant de me regarder, dardant deux petits yeux bleus, avec un air facilement qualifiable d'innocent, avant de, sans me laisser répondre, continuer.
- D’ailleurs, ça me revient maintenant ! Avant, vous alliez aux Quatre Chênes pour les Assemblées, hein ? Qu’est ce qu’il s’est passé ? Où ils sont, les Quatre Chênes ? Pourquoi vous allez sur une île, maintenant ?
Enfin, elle me laissa parler, et je profitais du temps mort pour lui répondre, ne voulant pas trop attendre, de peur qu'elle reprenne, et qu'il me soit impossible de parler.
- Nuage de Qwartz, alors, c'est une histoire connue chez toi ? Et.. d'ailleurs, comment ça s'appelle chez toi ? Un clan aussi ?
Tu sais, c'est vrai qu'être quatre clans est plus avantageux par certains aspects, mais par bien d'autres, ce peut être l'inverse, s'il y a des guerres, elles peuvent être plus meurtrières encore, s'il y à des guerres, elles sont d'autant plus meurtrières.. Mais il est vrai qu'au moins, le code du guerrier est plus vrai et simple pour nous. Et comment faite-vous pour le respecter et le comprendre, dans ce cas ? Etoile de Feu ? Non, il n'était pas du mien. Il venait du clan du Tonnerre..

Je reprenais mon souffle, et débutais une phrase mentalement, avant de la lui dire.
- Tu vois, avant, nous étions sur d'autres terres, dans une forêt lointaine, et là-bas, il y avait cet endroit où nous nous rassemblions pour les assemblées, mais ensuite, un jour, une menace nous a fait partir, et nous avons donc dut quitter notre forêt pour un autre endroit, ces terres, et trouvé un nouveaux lieu de rassemblement, ce fut lui qui nous convaincs. Et voilà, c'est pour cela que maintenant, c'est par ici que nous passons.

Nuage de Qwartz semblait presque fébrile, une lueur de curiosité mêlé à autre chose, peut être de l’excitation, et surtout, ce que je retiens, c'est le bruit sourd de son coeur qui cognait contre ses côtes, si rapidement, qu'elle eu put être malade !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Néant
Solitaire


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 0 Lunes
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 15

Date d'inscription : 06/12/2012

Localisation de ton Chat : Peut-être derrière toi, où que tu sois, tu ne m'échapperas pas...


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Dim 17 Fév - 11:40


Le temps de la vengeance est enfin venu
Chapitre I, Le loup et les deux agneaux


J'avais suivi la forme du lac, mon père me l'avait décrit lors de l'élaboration de notre plan. Une grande étendue d'eau dont chaque plan pouvait profiter. Il m'avait également décrit l'île des assemblées, qui avait remplacé les quatre chênes l y a de cela bien longtemps, et il s'agissait de ma première destination. La prochaine assemblée se tenait dans très peu de temps et je voulais que les clans sentent une nouvelle odeur sur leur lieu de rassemblement pour mieux les troubler. J'imaginais déjà leur réaction en se rendant compte qu'un "solitaire" avait foulé l'île. Ils seraient bien surpris de voir que se serait moi qui les tuerait lorsqu'ils me chercheront...

J'avais déjà fait un bon bout de chemin sur les terres du vent. Je discernais leur odeur légère que mon père m'avait appris a reconnaître. Mon père... Je lui devais tant de choses... Je n'avais plus beaucoup de chemin a faire. Les effluves du clan de la rivière me parvenait sans mal. J'appréciais mois cette odeur rappelant l'humidité de la forêt après la pluie. Le tronc d'arbre centenaire permettant de traverser ne devait plus être bien loin. Et effectivement, quelques minutes plus tard, les odeurs des quatre clans mêlées se firent plus présente. Cherchant l'odeur boisé du tronc d'arbre, je le trouvais assez rapidement et entrepris de l'escalader, essayant de ne pas glisser sur sa surface glissante. Une fois arrivé a l'autre bout, je sautais avec souplesse du tronc, atterrissant sur une herbe tendre. Je comptais d'abord faire le tour de cette petite île avant de saccager un peu l'endroit. Et donc, silencieusement, je commençais a arpenter a travers les buissons de visiter l'îlot.

La tâche fut assez rapide, il ne me restait plus qu'à aller au centre de l'île ou se tenait les assemblées. Mais mon plan prit une tout autre tournure lorsque je me rendis compte que je n'étais pas seule. Deux odeurs félines bien distinctes. Je reconnus rapidement celle du clan de la rivière ainsi qu'une autre que je ne m'attendais pas du tout a trouver ici : celle du clan du ciel. Un petit sourire carnassier fleurit sur mes lèvres, dévoilant légèrement mes crocs jaunis.

"Parfait"


J'avais susurré ces propos. J'avais trouvé bien rapidement les deux premiers agneaux qui feraient face au grand méchant loup. Silencieusement, je me glissais entre les branches des bosquets pour apercevoir les deux félins. Il s'agissait de deux chattes, une étant certainement une apprentie et l'autre une guerrière, enfin, si l'on pouvait employer ce terme... Je ne comptais pas me dévoiler tout de suite. J'allais d'abord les écouter quelques instants, puis, je m'amuserai un peu avec elles. Je ricanai silencieusement, imaginant déjà ce que j'allais bien pouvoir faire. Tapie entre les feuilles, je m'assis, écoutant attentivement la discussion des deux chattes qui était en fait sans grande intérêt. Parler du passé tss... Quelle inutilité.

Me relevant, je décidais finalement de les effrayer un peu, sans me dévoiler pour l'instant. Humant l'air a la recherche de gibier, je trouvais rapidement, une souris a quelques longueurs de queue de la. Discrètement, je m'approchais d'elle, me fiant a mon odorat pour évaluer la distance et, l'attrapait rapidement, faisant tout mon possible pour faire le plus de bruit possible et faire frémir les buissons. Je ne l'avais pas tué. La portant par la queue dans la gueule, poussant des petits couinements apeurés, je m'empressais de m'éloigner de l'endroit. J'espérais avoir fait assez de bruit pour attirer l'attention aux deux chattes. Je fis le tour de l'île, me trouvant a peu près a l'opposé de l'endroit ou j'étais quelques instants plus tôt et, je lâchais la sourire qui se mît a courir avec peur a travers les broussailles, se dévoilant au centre de la clairière ou était la novice et la guerrière. Un sourire carnassier naquit sur mes lèvres. J'espérais avoir attiré leur attention ainsi...



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas

Nuage de Qwartz
Apprentie du Clan du Ciel


Fiche du Félin
Âge de ton Chat :
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
15/20  (15/20)
avatar

Messages : 283

Date d'inscription : 09/11/2012


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Jeu 28 Fév - 21:19







- Nuage de Qwartz, alors, c'est une histoire connue chez toi ? Et.. d'ailleurs, comment ça s'appelle chez toi ? Un clan aussi ?
Tu sais, c'est vrai qu'être quatre clans est plus avantageux par certains aspects, mais par bien d'autres, ce peut être l'inverse, s'il y a des guerres, elles peuvent être plus meurtrières encore, s'il y à des guerres, elles sont d'autant plus meurtrières.. Mais il est vrai qu'au moins, le code du guerrier est plus vrai et simple pour nous. Et comment faite-vous pour le respecter et le comprendre, dans ce cas ? Etoile de Feu ? Non, il n'était pas du mien. Il venait du clan du Tonnerre..

Nuage de Qwartz écouta attentivement ce que Songe Éphémère lui disait, sans lui couper la parole. C’était si rare qu’elle se montre si calme et sage, si studieuse ! Alors, comme ça, Étoile de Feu était du Clan du Tonnerre ? Nuage de Qwartz aimerait bien visiter le territoire du Clan du Tonnerre. Mais peut-être qu’ils seraient méchants, les chats de ce Clan ? Non ! Impossible, ils devaient être comme Étoile de Feu, c’était un héros ! La petite chatte voulut reprendre la parole, mais ce fut la lieutenante du Clan de la Rivière qui continua :

- Tu vois, avant, nous étions sur d'autres terres, dans une forêt lointaine, et là-bas, il y avait cet endroit où nous nous rassemblions pour les assemblées, mais ensuite, un jour, une menace nous a fait partir, et nous avons donc dut quitter notre forêt pour un autre endroit, ces terres, et trouvé un nouveaux lieu de rassemblement, ce fut lui qui nous convaincs. Et voilà, c'est pour cela que maintenant, c'est par ici que nous passons.

Alors ils devaient bien quitter leurs anciens territoires, et en plus à cause d’une menace ! Mais quelle était cette menace, d’ailleurs ? Était-elle terrible au point de mettre en péril la vie des quatre Clans ? Et maintenant, qu’étaient devenus les Quatre Chênes ? Est-ce que les territoires étaient encore là, pouvaient-il accueillir d’autres chats ? Et si jamais d’autres Clans de chats y allaient, puis la menace revenait, et qu’ils devaient aussi venir ici, que se passerait-il ? Nuage de Qwartz voulut poser ces questions à la chatte blanche, même si elle ne connaissait sûrement pas la réponse. Elle ouvrit la gueule, prit une grande inspiration, laissant présager qu’elle noierait Songe Éphémère de ses paroles, et alors…
Les oreilles de Nuage de Qwartz se dressèrent sur ses oreilles.

- Eh, tu as entendu ?

Ce furent les seules paroles de la Qwartz.
Elle tendit un peu plus les oreilles. Il y avait des couinements. Qu’était-ce ?
Une souris traversa la clairière. Elle semblait avoir peur, et pas des deux chattes. Nuage de Qwartz essaya de repérer une odeur inconnue. Elle n’y arriva pas, le vent devait souffler dans la mauvaise direction. Elle se tourna alors vers la lieutenante.

- Qu’est ce qu’il se passe, tu sais pourquoi la souris a peur ? Est-ce que c’est quelqu’un des Clans qui est venu chasser ? Ou c’est un renard ? Un blaireau ?!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Dim 21 Avr - 18:28

[HS: Encore désolé pour mon long retard, mais là, j'avais ni l'inspiration, ni la motivation.]
___________________________________________________________________________________
Aussi attentive qu'il me sembla qu'elle pouvait être, elle écoutait, patiemment ou presque, et il me tardait de découvrir ses pensées hautes et surtout, les réponses de mes questions, car, supposais-je, il faudrait bien qu'elle me réponde. Au moment où elle ouvrit la gueule, sans doute prête à me submerger du flot quasi ininterrompus de ses paroles, elle fut coupée, par nul autre que moi, qui continuais mes explications, peut être plus détaillés que nécessaire, d'ailleurs, mais qu'importe, je continuais, et ce n'est qu'une fois que j'avais finis, épuisé mes mots qu'elle eu le loisir de m'étouffer de ces babillages, mais qu'étrangement, elle ne fit pas. Au lieu de ça, elle se contenta juste de dresser ses oreilles sur sa petite tête, alors qu'il me semblait qu'elle avait matière à parler, et, ce fut une tout autre réponse que celle que j'attendais qui me parvins..

- Eh, tu as entendu ?

Je fus surprise de n'avoir que si peu, elle qui était, à ce que j'avais put voir, si bavarde, si généreuse en mots ! Mais, ce qui m'inquiéta, c'est justement ça. Elle semblait intriguée, et du coup, je l'étais aussi, il fallait quelque chose pour la faire taire aussi rapidement, pour lui retirer la souris de la gueule, en quelque sorte. A mon tour, je tendais l'oreille, et, à ma grande surprise, un couinement répété me devint audible. Le son était faible, et, ce que je devinais être une souris souffrait, et avait peur. La chose me sembla inhabituelle, car, les autres prédateurs des souris ne les faisaient généralement pas autant couiner, ils les tuaient directement, en général. Mais apparemment pas là.
Je faisais un pas sur le côté, me rapprochant de Nuage de Qwartz, nous ne savions pas de quoi il pouvait bien s'agir, et, vraiment, je n'en avais aucune idée. Je tentais de renifler l'air, d'en apprendre plus. Mais cette créature en savait visiblement comment ne pas se faire repérer. Une chose en moins pour nous. Je serrais les dents, envisageant tout et rien, mais ce fut la surprise qui me gagna. Une souris, surement celle qui couinait il y à de cela un instant à peine, traversa la clairière, vive et rapide comme jamais, elle devait bien avoir eu la peur de sa vie.. Mais qu'était-ce donc que cette bête étrange ? Relâcher ces proies ne faisait partis d'aucune des habitudes que j'avais put remarquer chez les rapaces ou autres animaux. Ma surprise laissa donc bien vite place à de la suspicion, mais aussi, à une légère inquiétude. Nuage de Qwartz réagirait-elle bien en cas de combats ? La chose n'étant pas stupide, je m'en inquiétais. Bientôt, une fois la souris hors de nos regards, des buissons se mouvèrent, et, je regrettais que le vent soit contre nous, sentant une menace plus ou moins proche. Nuage de Qwartz, comme je m'y attendais ou presque, s'agita;

- Qu’est ce qu’il se passe, tu sais pourquoi la souris a peur ? Est-ce que c’est quelqu’un des Clans qui est venu chasser ? Ou c’est un renard ? Un blaireau ?!

Presque aussitôt, sans réfléchir, un air ferme et décidé et la voix plus dure qu'à l'ordinaire, flairant le danger, je répondais;

- La souris à eu peur de quelque chose, c'est sur. Les chats des clans ne chassent pas en terrain neutre. Sauf peut être en cas de famine, et encore.. c'est rare.

Je me retournais ensuite vers elle, une lueur d'inquiétude au fond de mes prunelles vertes;

- Un blaireau, ou même un renard ne relâcherait pas sa proie. C'est autre chose.

Je me tournais ensuite en direction des buissons, et soufflais à l'apprentie;

- Pas d'imprudence, reste derrière moi.

Et je faisais un pas en direction de cette chose que j'imaginais féline. Féline et surtout cruelle. Du genre à affoler les plus jeunes. Du genre à ne pas savoir que cette apprentie ne vient pas des quatre clans. Du genre à ne pas appartenir aux clans. Mes babines se relevèrent sur mes crocs blancs, je sortais mes griffes, mon poil doublant naturellement.

Qui que tu sois, je suis prête..

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Néant
Solitaire


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 0 Lunes
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 15

Date d'inscription : 06/12/2012

Localisation de ton Chat : Peut-être derrière toi, où que tu sois, tu ne m'échapperas pas...


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Jeu 2 Mai - 9:24


Le temps de la vengeance est enfin venu
Chapitre I, Le loup et les deux agneaux


"Eh, tu as entendu ?"


Je ricanai silencieusement en entendant la voix enfantine de la novice, au moins elle, n'était pas complètement sourde. Assis la queue enroulée autour des pattes, j'attendais de voir, ou plutôt d'entendre la réaction des deux chattes. Si elles comptaient sur leur titre de guerrière de clan pour m'intimider, cela ne marcherait pas. J'avais beau être ce que l'on qualifiait de "solitaire", mon père m'avait tout appris des techniques de combat des clans, lui qui était jadis le véritable chef du clan de l'ombre. Même si je n'avais pas connu les anciens camarades de mon père, une colère noire m'envahissait à chaque fois que je re pensais à ce que ce ramassis de "guerriers" lui avaient fait subir. Ils le regretteraient bientôt tous...

"Qu’est ce qu’il se passe, tu sais pourquoi la souris a peur ? Est-ce que c’est quelqu’un des Clans qui est venu chasser ? Ou c’est un renard ? Un blaireau ?!" déclara à nouveau l'apprentie.


Je me retenais à grande peine pour ne pas éclater de rire, suite aux paroles plus que stupides de la gamine. Un guerrier de clan bien que stupide est tout de même capable d'attraper une souris, il faut tout de même leur accorder cette maîtrise. Un blaireau ou un renard ne s'aventurerait pas sur des terres où l'odeur des chats est si forte. J'aimais bien ces créatures, elle, au moins, savent se battre et traitent les chats de clan à leur juste titre, une vermine qu'il faut détruire.

"La souris à eu peur de quelque chose, c'est sur. Les chats des clans ne chassent pas en terrain neutre. Sauf peut être en cas de famine, et encore.. c'est rare. s'exclama la guerrière,
un blaireau, ou même un renard ne relâcherait pas sa proie. C'est autre chose."


Au moins une qui sait réfléchir... Je me léchai les babines, impatient d'enfin me dévoiler. Un petit ricanement rauque s'échappa de ma gorge, ça commençait enfin, notre domination sur les clans ! Nous avions soufferts, mon père et moi, lui encore plus, subissant moqueries et coups dans le passé. Mais désormais, nous étions les plus forts. Le clan des étoiles avaient cru m'affaiblir moi aussi en me rendant aveugle, mais je n'en étais que plus fort. Je ne pus me retenir cette fois-ci et éclatai en un rire gras et sinistre qui résonna dans toute l'île. Quelques oiseaux proches s'envolèrent de leur branche dans un battement d'aile précipité. C'était le moment. Mon visage se fendit d'un large sourire, dévoilant mes crocs jaunis. Silencieusement et avec souplesse, je m'extirpai de ma cachette, jusqu'à me retrouver dans le centre de la clairière. Je ne savais pas exactement où se trouvait les deux chattes et tournais donc la tête à l'endroit où leur odeur était la plus forte. Je m'assis avec nonchalance dans l'herbe, contemplant mes griffes sans les voir d'un air blasé.
et d'une voix tout aussi morne, déclarai :

"C'est donc ça des guerriers ? Piètres combattants incapable de savoir si on les observe..."


Je jouais la carte de la provocation avant de les terrifier, une certaine manière de leur montrer que je ne plaisante pas. Attendant leur réaction, j'observais le vide, mes griffes recourbées sorties pour accentuer la peur.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas

Nuage de Qwartz
Apprentie du Clan du Ciel


Fiche du Félin
Âge de ton Chat :
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
15/20  (15/20)
avatar

Messages : 283

Date d'inscription : 09/11/2012


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Jeu 2 Mai - 20:07








- La souris a eu peur de quelque chose, c'est sur. Les chats des clans ne chassent pas en terrain neutre. Sauf peut être en cas de famine, et encore.. c'est rare.

Nuage de Qwartz hocha la tête, se demandant si elle pouvait aller rechercher la souris pour lui poser une question : quelle était la bestiole qui l’avait attaquée ? Puis, elle se dit que, non, ce n’était pas une bonne idée. Après tout, elle ne savait pas parler le language souris : À quoi bon aller la chercher, si ensuite elle s’enfuit ? Ça finirait en course interminable et ridicule ! La Qwartz revint soudain à la réalité ; Songe Éphémère la regardait de ses yeux d’émeraude.

- Un blaireau, ou même un renard ne relâcherait pas sa proie. C'est autre chose.

C’est vrai, ça ! Un blaireau ou un renard, ça mange la proie, ça la balance pas comme ça pour dire « Ého, salut, je suis ici ! ». Et pour un chat, ce serait pareil ! Il n’y en aurait aucun d’assez bête pour faire ce genre de choses ! Bête… Mais bien sûr ! Il existait une créature assez bête pour faire un truc pareil : les Bipèdes ! Déjà qu’ils ont tendances à faire des choses incompréhensibles… Ça, c’était sûr et certain ! Il devait y avoir un Bipède ici ! Bon, sûrement un petit, parce qu’il parvenait à se cacher dans les buissons, mais tout de même !
Nuage de Qwartz ouvrit la gueule pour donner sa théorie à la lieutenante du Clan de la Rivière, mais cette dernière la devança et chuchota :

- Pas d'imprudence, reste derrière moi.

L’apprentie noire recula d’un pas, mais regardait fixement les buissons. Elle était sûre que la chose qui se cachait là-dedans allait sortir ! Ça bruissait. Ça allait venir ! Allez, plus qu’un petit effort, et voilà un Bipè… Ah, eh bien non, en fait, c’était un chat !
La jeune chatte regarda le félin s’approcher d’elles en les regardant, puis s’assoir dans l’herbe. Les griffes sorties, il lança alors :

"C'est donc ça des guerriers ? Piètres combattants incapable de savoir si on les observe..."

Nuage de Qwartz hocha la tête. Puis ses yeux brillèrent, et elle sautilla à en faire trembler le sol.

- Ah ben, ah ben ! s’exclama-t-elle, la voix enthousiaste et innocente. En fait, c’est un chat comme nous ! Elle se tourna vers Songe Éphémère. En fait, je croyais que c’était un Bipède, parce que les Bipèdes, ils font des trucs vraiment bizarre parfois, même souvent ! Parce que attraper une souris et puis la relâcher, eh ben c’est pas vraiment très malin ! Eh ! Mais peut-être que c’est un chat de Bipèdes ? Ce serait normal qu’il sache pas sacher… Chasser plutôt ! comme les chats des Clans !

Elle s’arrêta un instant. Mais ce fut un instant trop court pour que l’un de deux félins puisse placer un mot !

- Eh, et puis, tu dis qu’on est incapable de savoir que t’étais là ! continua la Qwartz en se tourna vers le félin inconnu, sans cesser de sautiller. Mais si, qu’on savait ! Si tu avais pas fait de bruit, on aurait pas su ! T’as gâcher l’effet de surprise ! Et puis, je te jure que si c’était nous qui avions été cachées, toi non plus, tu aurais pas su qu’on aurait été là ! C’est vrai, hein ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Songe Ephémère
Lieutenante du Clan de la Rivière


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 23 Lunes.
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
3/10  (3/10)
avatar

Messages : 884

Date d'inscription : 08/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Près de la cascade, à regarder les nuages de mousse de l'eau, qui ondule doucement avec le vent.


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Sam 18 Mai - 11:58

Alors que je faisais un pas en avant, l'apprentie, Nuage de Qwartz fit, quant à elle, un pas en arrière, tandis que, légèrement rassurée, je campais sur mes positions, fixant sans discontinuer l'arbuste bruissant, et surtout, d'où venait la souris. Oh moins, me dis-je, Qwartz n'est pas trop têtue, elle sait écouter quand il le faut.. Du moins j'espère. Je me félicitais d'être restée avec elle, peut être aurait-elle trouvée l'île sans moi ? Et peut être que ce félin l'aurait ensuite trouvée..
Le chat, dont je percevais à présent l'odeur ténue sortit des buissons. Sous son pelage charbonneux je devinais un chat assez musculeux, bien que plutôt fin, presque paradoxalement. Un petit ricanement s'échappa de sa gorge. Un ricanement qui ne me plut pas. De suite, le chat passa d'inconnu à dangereux, et il ne restait plus qu'un cran pour qu'il passe a ennemi, bien qu'il ne me disait rien. Enfin pas réellement. Il me disait quelque chose, mais les souvenirs étaient ou trop vieux ou fictifs, peut être avais-je inventé ça ? Ou du moins, peut être me rappelait-il quelqu'un ? Oui, ce devait être ça, de toute façon, je n'imaginais pas autre chose. Il possédait deux prunelles vertes. Mais le vert qui aurait put être beau s'avérait voilé, il était sans doute aveugle. Ses yeux verts me rappelèrent soudainement quelque chose.. Que je refoulais aussitôt. Je ne pouvais pas le connaître, je m'en souviendrais bien, non ? Et puis, non, ces yeux verts, ils devaient venir d'autre chose.. Oui ! Le chat noir de mon rêve ? Était-il de la même famille ? Je m'arrachais à mes pensées en regardant le nouvel arrivant, le chat, aveugle, qui c'était amusé à faire fuir cette souris. Dans l'optique de nous faire peur ? Enfin, il prit la parole, un tantinet sarcastique, à mon avis, bien qu'il eu plus l'air blasé, ainsi assit, a regarder ses griffes, surement sans les voir. Essayait-il de cacher ce peut être, "handicap" ?

- C'est donc ça des guerriers ? Piètres combattants incapable de savoir si on les observe...

Voulait-il nous intimider ? En tout cas, il avait bien fait d'ouvrir la bouche.. Que croyez-vous que Nuage de Qwartz s'empressa de faire ? Comme ayant l'autorisation, elle commença à parler, jusqu'à n'en plus finir. Mais pourquoi diable le chat avait-il ouvert la gueule ?

- Ah ben, ah ben ! En fait, c’est un chat comme nous ! Elle se tourna vers moi, avant de poursuivre, En fait, je croyais que c’était un Bipède, parce que les Bipèdes, ils font des trucs vraiment bizarre parfois, même souvent ! Parce que attraper une souris et puis la relâcher, eh ben c’est pas vraiment très malin ! Eh ! Mais peut-être que c’est un chat de Bipèdes ? Ce serait normal qu’il sache pas sacher… Chasser plutôt ! comme les chats des Clans !

Elle pensait que c'était un.. bipède ? Je manquais dans rire, mais elle paraissait si innocente et gaie que je ne voulais pas lui miner l'entrain, et qui plus est, nous étions en présence d'un potentiel ennemi. Aussi, quelle drôle d'idée ! Un bipède aurait été moins discret, et nous aurions senti sa puanteur de loin, pas comme ce chat qui c'était astucieusement mis face à nous, pour que nous ne puissions pas le sentir.. En tout cas, il me tardait de savoir quelle serait sa réaction.. Indirectement, l'apprentie venait de l'insulter, insinuant qu'il ne savait pas chasser. Mais avant qu'il ai put répondre, elle enchaîna, sautillant comme un lapin, pleine d'énergie qu'elle semblait toujours être, mais cette fois-ci, ce n'était plus à moi mais au félin qu'elle s'adressait.

- Eh, et puis, tu dis qu’on est incapable de savoir que t’étais là ! Mais si, qu’on savait ! Si tu avais pas fait de bruit, on aurait pas su ! T’as gâcher l’effet de surprise ! Et puis, je te jure que si c’était nous qui avions été cachées, toi non plus, tu aurais pas su qu’on aurait été là ! C’est vrai, hein ?

Vraiment, Nuage de Qwartz était amusante, elle était de cet âge où on parle le plus naturellement du monde, et vraiment, c'était revigorant de l'avoir à ces côtés, mais ne nous perdons pas, là, elle le conseillait presque de revoir ses entrés en scène et lui disait qu'il avait gâcher l'effet de surprise, alors que son but à lui avait été de nous faire peur.. Je me demandais comment allait-il prendre la chose, et m'approchais encore de Nuage de Qwartz, histoire qu'elle soit plus en retrait, et demandait au chat gris, comme à n'importe qui, sur un ton.. Mais quel ton d'ailleurs ? Je ne pouvais même pas le définir ou le décrire, car c'était mon ton habituel, pourquoi changer pour lui parler ? Après tout, pour l'instant, ce n'était qu'un chat que nous ne connaissions pas.

- Comment t'appelle-tu, et que viens-tu faire ici ?

Mes questions étaient simples et n'étaient pas indiscrète, qu'il n'y réponde pas aurait été étrange, voir louche. Je ne me méfiais pas spécialement de ce chat, mais ne lui accordait pas non plus ma confiance. Même si je dois avouer qu'il m'intriguait tout particulièrement.. Que je me demande ce qu'il venait faire ici, et que j'avais hâte d'avoir un nom pour lé désigner, le "chat gris" n'étant pas le meilleur des désignatifs..

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mes Signatures:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lesangdenoscoeurs.forumgratuit.ch/

Néant
Solitaire


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : 0 Lunes
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 15

Date d'inscription : 06/12/2012

Localisation de ton Chat : Peut-être derrière toi, où que tu sois, tu ne m'échapperas pas...


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Mer 3 Juil - 12:56

scusé du retar


J'observais la petite chatte de mes yeux aveugles, me répondant avec effronterie, qu'ils étaient idiots même tout petit... je riais silencieusement en l'écoutant déblatérer son flot de suggestions farfelues en tout genre. J'avais tout de même frissonné en l'entendant me comparer à un chat de Bipède. Elle verrat qui serait le chat de Bipède lorsque je lui aurais lacéré les flancs et tranché la gorge d'un simple coup de griffe. Je souris de plus belle, quelle imbécile... L'autre chatte n'avait pas encore parlé, et je devinais à l'odeur humide de son pelage qu'elle venait du clan de la rivière. La gamine n'avait pas encore fini de parler, je baillis à m'en décrocher la mâchoire, exposant mes crocs saillants, je lui ferais bien fermer son clapet ! Mais pas encore, très bientôt, mais pas tout de suite, il fallait d'abord  les effrayer puis après leur asséner le coup de grâce.

"Comment t'appelle-tu, et que viens-tu faire ici ?"

L'autre chatte venait de parler, une voix calme et assurée, une voix qui m'agaça aussitôt. Emplie d'une assurance des effrontés qui ne veulent pas se laisser soumettre. Je feulai, ma queue fouettant l'air avec colère. Les griffes plantées dans l'herbe, je tournai la tête vers elles, me fiant à mon odorat, mes yeux aveugles brillant d'un éclat mauvais. Je me mis à ricaner sinistrement, et d'une voix sifflante déclarai :

"Qui je suis ? Es-tu sur de vouloir le savoir petite guerrière ? Je suis tes pires cauchemars, celui qui t'empêchera de fermer l'oeil de toute la nuit, celui qui te fera avoir peur de poser une patte en dehors de ton camp, celui qui encombrera tes pensées jusqu'à ce que tu meures. Je suis l'absence de tout, j'aspirerai votre joie de vivre et votre puissance imaginaire d'un simple coup de croc. Je balaierai vos espoirs d'un mouvement queue... je suis Néant, n'oublie pas ce nom petit guerrière, tu en entendras parler les prochains jours...

Et je partis dans un long rire sombre et rauque, faisant trembler le monde autour de moi. Le regard fou, et me fiant à mon odorat, je me tournais vers la plus jeune, la plus stupide, je m'abaissai légèrement, la queue battante, et bondis sur elle, toutes griffes dehors, les crocs saillants.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas

Etoile d'Esprits
Chat du Clan des Etoiles


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : ///
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 498

Date d'inscription : 05/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Dans le clan des étoiles


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Mer 3 Juil - 12:56

Le membre 'Néant' a effectué l'action suivante : Taux de Survie

'Combat' :

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
j'ai remarqué un truc de fou ! Je suis la seule a vivre dans le sud la France ici o/ //PAN//

"mes yeux sont le reflet d'une âme pure dans lesquels tu peux te perdre et ne jamais en ressortir"
Cadeaux !:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org

Nuage de Qwartz
Apprentie du Clan du Ciel


Fiche du Félin
Âge de ton Chat :
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
15/20  (15/20)
avatar

Messages : 283

Date d'inscription : 09/11/2012


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Mer 3 Juil - 20:17


Songe Éphémère s’avança un peu, pour se placer devant Nuage de Qwartz, dans un geste protecteur. Eh ! maintenant, la petite chatte noire ne voyait plus l’inconnu. Comment elle allait faire, maintenant, hein ? C’était nul si elle ne pouvait pas voir le chatbipèdepasdiscretdutout ! L’apprenti du Clan du Ciel tenta de sautiller pour apercevoir le matou gris. Mais cela ne fonctionna pas ; elle ne vit que le pelage immaculé de la lieutenante du Clan de la Rivière.

- Comment t'appelles-tu, et que viens-tu faire ici ?

Oh, oui, un nom ! Comme ça, la petite chatte n’aura pas besoin de lui donner un surnom pour le désigner. Pratique, efficace, et pas cher ! C’était vraiment une idée géniale, qu’elle a eu, Songe Éphémère ! Nuage de Qwartz espérait qu’elle aurait aussi des idées géniales, quand elle deviendra guerrière !

« Qui je suis ? Es-tu sur de vouloir le savoir petite guerrière ? Je suis tes pires cauchemars, celui qui t'empêchera de fermer l'œil de toute la nuit, celui qui te fera avoir peur de poser une patte en dehors de ton camp, celui qui encombrera tes pensées jusqu'à ce que tu meures. Je suis l'absence de tout, j'aspirerai votre joie de vivre et votre puissance imaginaire d'un simple coup de croc. Je balaierai vos espoirs d'un mouvement queue... je suis Néant, n'oublie pas ce nom petit guerrière, tu en entendras parler les prochains jours... »

Tandis que le vilain chat finit sa tirade par un rire sadique, l’apprentie toute noire analysa ce qu’il venait de dire. Il a traité Songe Éphémère de petite guerrière ! Si elle était petite, alors lui aussi, il l’était ! C’était toujours pas très malin, tout ça ! Il devait être un bipède transformé en chat, sinon, ce ne serait pas logique qu’il soit si bête ! Ensuite, il a dit qu’il était un cauchemar, mais après le cauchemar, on se réveille et on se rend compte que c’est pas vrai ! Donc, il y avait encore quelque chose de pas logique dans ce qu’il a dit ! Ce n’était pas possible, ça, ça devait être un bipède très, très, très bête, à l’époque ! Le Clan des Étoiles l’avait puni en le faisant devenir un chat, ou quoi ?! Et puis, après, il a dit son nom : Néant. Mais… Attendez un instant !

- Le néant, c’est le rien ! lança Nuage de Qwartz. Mais alors, ça voudrait dire que tu n’es ri…

La petite n’eut pas le temps de finir sa phrase ; le matou gris s’élança soudainement, et rapidement, s’attaqua à l’apprentie ; cette dernière voulut l’esquiver, mais elle ne fut pas assez rapide et sentit une vive douleur à la cuisse. Elle recula et cracha sur le félin, en le regardant dans les yeux. Elle remarqua alors qu’ils étaient assez bizarres, ses yeux. Oh non ! Il était aveugle ! C’était sûrement pour ça qu’ils étaient bizarres, ses yeux ! Mais, apparemment, ça ne l’empêchait pas de se battre. S’il était dans un Clan, ça aurait été un adversaire surprenant ! Ça, c’était sûr !
Nuage de Qwartz posa sa patte dont la cuisse était meurtrie sur le sol meuble. Elle grimaça un peu, mais parvint tout de même à garder appuis dessus. Elle n’allait pas râler à cause d’une petite blessure !

- Eh ben, pour rien, t’attaque quand même bien ! lança la petite boule de poils. Ben oui ! Le néant, c’est rien ! Et puis, tu as dis avant que tu étais un cauchemar, mais j’ai bien réfléchis : un cauchemar, après, tu te réveilles, et tu te rends compte que c’était rien, que c’était pas réel, et que ça va mieux ! Donc, peut-être que tu vas nous attaquer, comme le cauchemar, mais après, ça va s’arranger, comme quand on se réveille ! Et peu à peu, on va t’oublier, comme on oublie le cauchemar ! Il faut réfléchir à ce que tu dis, hein, parce que ça devient n’importe quoi !

Nuage de Qwartz s’éloigna tout de même de Néant et le surveilla. Elle ne voulait pas de nouveau se faire attaquer par surprise, ah, ça, non ! Elle traîna un peu de la patte, tentant de contourner le matou. Qu’est ce qu’elle allait faire, après ? S’enfuir ? Elle était sur une île, c’était impossible. Nager avec sa patte, c’était totalement inconcevable ! Tandis que repartir par les tunnels… Ce n’était pas une très bonne idée ! Et si le chatbipèdepastrèsmalin était à l’aise sous terre ? Peut-être qu’il était couplé à une taupe, en plus ! Que devait-elle faire, alors ? Se cacher derrière Songe Éphémère, esquiver ? Ça paraissait lâche, comme technique. Elle devait faire autre chose. Elle n’avait pas encore commencer à suivre son entraînement d’apprentie guerrière, et n’avait pas exactement appris à se battre, à parer les attaques et à se défendre. Mais, pendant qu’elle était encore à la pouponnière, elle avait eu l’habitude de suivre des apprentis en cachète pour surveiller leur entraînement. Est-ce que cela suffisait ?
Pas le temps de réfléchir ! Nuage de Qwartz sortit ses griffes et, ignorant la douleur dans sa cuisse, s’élança vers Néant en crachant. Elle n’allait pas se laisser faire, ah, ça, non ! Et il allait voir ce qu’une apprentie pouvait faire, le vilain rien !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Etoile d'Esprits
Chat du Clan des Etoiles


Fiche du Félin
Âge de ton Chat : ///
Niveau de Combat:
0/100  (0/100)
Niveau d`Entrainement:
0/20  (0/20)
avatar

Messages : 498

Date d'inscription : 05/11/2012

Âge : 18

Localisation de ton Chat : Dans le clan des étoiles


MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   Mer 3 Juil - 20:17

Le membre 'Nuage de Qwartz' a effectué l'action suivante : Taux de Survie

'Combat' :

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
j'ai remarqué un truc de fou ! Je suis la seule a vivre dans le sud la France ici o/ //PAN//

"mes yeux sont le reflet d'une âme pure dans lesquels tu peux te perdre et ne jamais en ressortir"
Cadeaux !:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'île [PV Songe Éphémère]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'île [PV Songe Éphémère]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chasse entre mère et fille
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Remèdes de grans mère (santé)
» Rien pour écrire à sa mère...
» Dévouée comme une fille envers sa mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG Territoires Neutres :: Île des Assemblées-